Un policier mis en examen et écroué pour l'assassinat de son ex-compagne à Alès

Nîmes - Hôtel de police - archives / © F3 LR
Nîmes - Hôtel de police - archives / © F3 LR

Un policier a été mis en examen pour assassinat et écroué, pour avoir tué samedi son ex-compagne à Alès, dans le Gard, a-t-on appris, auprès de la procureure de Nîmes, Laure Beccuau. L'enfant du couple, âgé de 3 ans, se trouvait à l'arrière du véhicule, lorsque le policier a fait feu à 3 reprises.

Par Fabrice Dubault


Selon les premiers éléments de l'enquête sur ce drame familial, le policier âgé de 35 ans a suivi son ex-compagne, la forçant à immobiliser son automobile sur la rocade d'Alès, avant un rond-point. Il a alors tiré 3 fois, à bout portant sur la jeune conductrice, âgée de 25 ans, atteinte à la tête.
Il a ensuite pris le petit garçon resté dans la voiture et s'est rendu au commissariat de la ville où il s'est constitué prisonnier.

La préméditation a donc été retenue contre lui. Il est mis en examen pour assassinat et a été écroué.

L'autopsie de la victime doit avoir lieu mardi.

L'enquête doit notamment déterminer si la jeune femme a été tuée avec l'arme de service du policier et dans quelles conditions il la portait sur lui, au moment du drame.

A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre de Prescillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus