Assises des Pyrénées-Orientales : le procès de l’assassinat de Rosine Roig s’ouvre ce vendredi

Palais de justice de Perpignan / © Maxppp
Palais de justice de Perpignan / © Maxppp

Ce vendredi s’ouvre aux assises des Pyrénées-Orientales, le procès de l’assassinat de Rosine Roig, enlevée et tuée par son ancien mari, père de ses trois enfants, il y a un peu plus de 4 ans.

Par Joane Mériot

Le 16 septembre 2013, Rosine Roig alors âgée de 43 ans est enlevée sur son lieu de travail, au musée de Céret à Perpignan, par son ancien mari, et père de ses trois enfants. Il la conduit à une quinzaine de kilomètres, vers le village d’Ortaffa, avant de la tuer d’une balle dans la tête et de l’enterrer.

Ramon Cortes, se présente ensuite au commissariat de Perpignan et avoue avoir fait « une énorme bêtise ». Il dépose pelles et râteaux sur le guichet et conduit les policiers jusqu’au lieu du crime.


Un an plus tard, Sandrine Delporte, la compagne de Ramon Cortes, est interpellée à son tour puis écrouée. Son ADN a été identifiée sur les outils ayant servi au crime.

Aujourd'hui, ils comparaissent tout les deux devant la cour d'assises des Pyrénées-Orientales.

Pyrénées-Orientales : le procès de l’assassinat de Rosine Roig s’ouvre ce vendredi
Ce vendredi s’ouvre aux assises des Pyrénées-Orientales, le procès de l’assassinat de Rosine Roig, enlevée et tuée par son ancien mari, père de ses trois enfants, il y a un peu plus de 4 ans. - F3 LR - Reportage : D.Bhérault ert P.Georget

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus