Canet-en-Roussillon : les touristes trouvent portes closes

En plein mois d'août, l'hôtel Europa et le Malibu village ont fermé à Canet-en-Rousillon, dans les Pyrénées-Orientales, laissant 80 salariés sur le carreau et des touristes le bec dans l'eau. Le propriétaire, le groupe GT vacances avait été mis en liquidation il y a 6 mois.

Les appartements du Malibu Village, à Canet-en-Roussillon, dans les Pyrénées-Orientales
Les appartements du Malibu Village, à Canet-en-Roussillon, dans les Pyrénées-Orientales
Mise en liquidation judiciaire l'hiver dernier, la société qui gère des hôtels à Canet et à Alénya, ainsi que de la location de vacances, a mis fin à son activité mardi 19 août. En pleine saison estivale, le centre de vacances et l'hôtel Europa affichaient pourtant complet !

Le tribunal de commerce de Perpignan avait placé la société GT Vacances en liquidation judiciaire le 19 février dernier, à cause d'une dette de plusieurs millions d'euros. Malgré des décisions du tribunal de poursuivre l'activité de la SAS durant trois mois à deux reprises, l'entreprise dirigée par Jean Garseau n'a pu ni éponger ses dettes, ni trouver de repreneur, selon nos confrères de lindependant.fr.

Du coup, en pleine saison, nombre de touristes ont trouvé portes closes, malgré des réservations effectuées à peine un mois avant.

durée de la vidéo: 01 min 39
Canet : des vacances au goût amer


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie vacances tourisme