Deux jeunes entrepreneurs de Perpignan relancent la tendance des bobs et espadrilles made in France

Olivier Gelly a créé son entreprise d'espadrilles il y a deux ans. / © France 3 Languedoc-Roussillon
Olivier Gelly a créé son entreprise d'espadrilles il y a deux ans. / © France 3 Languedoc-Roussillon

Ils sont perpignanais, jeunes et veulent relancer le made in France. Deux jeunes entrepreneurs ont créé chacun leur marque en revisitant des vêtements vintages. Pour cet été, on vous propose de découvrir ou de redécouvrir le bob et l'espadrille.

Par A.A.

Le made in France gagne de plus en plus d'importance chez les consommateurs et à Perpignan, de jeunes entrepreneurs se lancent dans ce modèle local. A 34 ans, Olivier Gelly a créé lui même son entreprise d'espadrilles. Depuis deux ans et demi, il a déjà vendu 90.000 paires et emploie sept personnes.
 

"Un parfum espadrilles"


"C'est vraiment une tendance, on revient sur des produits qui sont essentiels, made in France, qui ont vraiment une histoire", explique Olivier Gelly. La jeune entreprise perpignanaise fait fabriquer ses espadrilles au pays basque.

L'équipe a pensé à tout, même à une innovation pour résoudre les problèmes olfactifs. "On a sorti un parfum espadrilles, c'est un parfum avec des micro-capsules qui vont se casser quand on va les écraser avec le pied et qui vont libérer du parfum", détaille Maxime Monin, infographiste de la marque. Option pamplemousse et menthe.

 

Remettre le bob à la page


Léonard Rodriguez, lui, a eu envie de remettre à la page le bob. "L'idée, c'est de ressortir des produits un peu vintage et de les remettre au goût du jour autour du made in France", lance Léonard Rodriguez. Ce dernier a choisi l'auto-dérision en nommant la marque "Ringarts" mais ses bobs sont loin d'être démodés. Depuis la création de son entreprise en début d'année, il a déjà vendu 200 chapeaux. 
 

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus