Drame de Millas : Présents aux côtés des personnes touchées, des professionnels de santé témoignent

Trois professionnels de santé témoignent après le drame de Millas - janvier 2018 / © France 3 LR
Trois professionnels de santé témoignent après le drame de Millas - janvier 2018 / © France 3 LR

Pendant près d’un mois, des professionnels de santé ont accompagné des centaines de personnes touchés par le drame de Millas, qui a fait six morts dans les Pyrénées-Orientales. Aujourd’hui leur mission s’achève, trois d’entre eux nous livrent leur témoignage et nous expliquent leur travail.

Par JM avec la rédaction de Perpignan

Frédéric, Muriel et Philippe font partie de la cellule médico-psychologique mise en place dans les heures qui ont suivi le drame de Millas, le 14 décembre dernier. Ils sont cadres de santé, psychologues, psychiatres, et ils ont accompagné plus de 600 personnes touchés par le drame.

Des pompiers, des enseignants, des brancardiers, tous choqués, mais aussi les familles et les proches des victimes. Aujourd’hui leur mission s’achève, ils témoignent :

" L’émotionnel de tout le monde est impacté, et l’objectif est de faire que petit à petit cet émotionnel soit moins impacté, et revienne dans une normalité qui soit différente en fonction des personnes ", confie Muriel Moussier, Psychologue - Référente cellule d'urgence. 

Le reportage d'Aude Chéron et Philippe Georget
Drame de Millas : Présents aux côtés des personnes touchées, des professionnels de santé témoignent
Pendant près d’un mois, des professionnels de santé ont accompagné des centaines de personnes touchés par le drame de Millas, qui a fait six morts dans les Pyrénées-Orientales. Aujourd’hui leur mission s’achève, trois d’entre eux nous livrent leur témoignage et nous expliquent leur travail. - France 3 LR - Aude Cheron et Philippe Goerget


"Il est fondamental de garder une vigilance et d’avoir en place des dispositifs qui permettent de prendre en charge au long court de manière pérenne, les personnes qui en ont besoin, indique Philippe Raynaud, médecin psychiatre et référent cellule d'urgence."

Au sein de l'hôpital de Thuir, dans les Pyrénées-Orientales, une veille reste en place pour orienter et prendre en charge les situations de détresse qui pourraient s'exprimer plus tard.


Sur le même sujet

Les + Lus