Edition spéciale 80ème anniversaire de la Retirada sur France 3 pays catalan

En février 1939, une femme et son enfant arrivent en France par Le Perthus dans les Pyrénées-Orientales après avoir fui les troupes du général Franco. / © STF / AFP
En février 1939, une femme et son enfant arrivent en France par Le Perthus dans les Pyrénées-Orientales après avoir fui les troupes du général Franco. / © STF / AFP

A l'occasion du 80ème anniversaire de la Retirada, la rédaction de France 3 Pays catalan lui consacre une édition spéciale dans le journal ce soir à 19h15.

Par Isabelle Petit-Felix

Janvier 1939, au moins 450 000 Espagnols fuient le franquisme et passent la frontière. C'est ce que l'on appellera La Retirada. Près de 100 000 réfugiés arrivent par le col d’Ares dans les Pyrénées-Orientales. Beaucoup se réfugient à Prats-de-Mollo, village d’à peine un millier d’habitants à l’époque. 
 
Aude Chéron reçoit le journaliste et historien Eric Fourcade au pied du monolithe d'Argelès-Sur-Mer, monument qui marque l’emplacement de l’entrée du camp où une partie des exilés espagnols furent internés à partir de février 1939.

Voir l'émission en direct à partir de 19h15 jeudi 21 février
En direct sur France 3 Languedoc Roussillon

Pour revoir l'édition spéciale Retirada sur le site de France 3 Occitanie

Retour sur l'histoire de la Retirada avec les équipes de France 3 pays catalan


C'était en 1939. Les républicains espagnol fuyent la guerre civile. Parmi eux, Henri Tapia Herreros, il avait 3 mois. Maintenant, il a 80 ans et vit à Villeneuve-lès-Bouloc. Il témoignage.
 

À Prats-de-Mollo, dans les Pyrénées-Orientales, des milliers de réfugiés espagnols ont afflué au début de l’année 1939. Des campements de fortune ont été dressés, et les habitants sont venus en aide à ces réfugiés. Aujourd’hui les plus anciens racontent leur souvenir.
 

Parmi les républicains espagnols qui fuient le franquisme, le poète Antonio Machado. Il arrive avec sa mère et son frère à Collioure. C’était son dernier voyage avant de mourir le 22 février 1939. La fondation Antonio Machado lui rend hommage.
 

Une rencontre entre des témoins de la Retirada et des jeunes de 4 lycées agricoles de la région a été organisée au mémorial du camp de Rivesaltes. Ce camp de concentration a regroupé dans les années 1940 des Juifs et des espagnols rescapés. Une rencontre forte en émotion.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus