Inondations en Catalogne : un mort et quatre disparus

Catalogne - Arenys de Mar, les coulées de boue ont fait un mort - 23 octobre 2019. / © JOSEP LAGO / AFP
Catalogne - Arenys de Mar, les coulées de boue ont fait un mort - 23 octobre 2019. / © JOSEP LAGO / AFP

Un homme a été retrouvé mort mercredi et 4 personnes étaient portées disparues au lendemain de pluies diluviennes en Catalogne. Les inondations ont aussi perturbé le trafic routier, aérien et ferroviaire, notamment avec la France et Perpignan.

Par Fabrice Dubault

Le corps d'un homme emporté par la crue mardi soir dans le village catalan d'Arenys de Munt a été découvert à l'aube sur la plage de Caldes d'Estrac, à 40 km au nord de Barcelone, a annoncé la police régionale sur Twitter.

Parmi les quatre autres personnes disparues, deux se trouvaient dans un bungalow emporté par les eaux à Vilaverd, à 30 km de Tarragone, et deux autres dans une voiture retrouvée dans une rivière du village de l'Espluga de Francoli, dans la même zone.
Les télévisions locales diffusaient mercredi les images de villages envahis d'eau et de boue, de ponts démolis et de bâtiments emportés par la crue d'une rivière.

Le président régional catalan s'est rendu sur place
 

50 routes coupées et le trafic ferroviaire coupé entre Figueras et Perpignan


Selon les autorités locales, près de 50 routes ont été coupées par ces inondations et glissements de terrain.

Plusieurs lignes ferroviaires ont par ailleurs été coupées. Le trafic était notamment totalement à l'arrêt entre Figueras en Catalogne et Perpignan en France, selon la société publique de chemins de fer Renfe. 
Quelque 37 vols devant se poser - pour 24 d'entre eux sur l'île de Majorque - ont dû être déviés vers d'autres aéroports, selon le gestionnaire aéroportuaire Aena.

Les précipitations ont baissé en intensité dans la journée mais la protection civile catalane continue de mettre en garde contre les forts risques de crue, au vu du niveau très élevé de plusieurs rivières.

Sur les 30.000 foyers privés d'électricité par la tempête, environ 20.000 avaient retrouvé le courant mercredi en fin de journée. Des écoles ont été fermées dans une dizaine de localités par mesure de précaution.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus