• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La plage de Canet-en-Roussillon fermée, quelques heures, après une alerte au requin

Archives / © maxppp
Archives / © maxppp

Ce mardi, de 14h à 17h, les touristes de la plage de Canet-en-Roussillon, dans les Pyrénées-Orientales, ont dû rester sur le sable. La baignade était interdite. Des témoins étaient venus signaler au poste de secours N°3, avoir vu un requin à 30 mètres du bord.

Par Fabrice Dubault


Le drapeau rouge a été immédiatement hissé sur la plage et la baignade interdite, par mesures de sécurité.

Depuis ces témoignages, qui parlaient d'un requin d'environ 1 mètre de long, aucun squale n'a été aperçu.

Selon nos confrères de lindependant.fr, à bord de leur embarcation, les secouristes ont cherché, en vain, à localiser le squale, afin éventuellement de le chasser vers le large.
Finalement, peu avant 17 h , la baignade était à nouveau autorisée, aucun requin n'ayant été repéré.

La semaine dernière, 2 à 3 requins avaient été vus, beaucoup plus au sud, au large de Barcelone, 6 plages espagnoles avaient alors été interdites à la baignade. Et en 2012, un requin avait été observé au large de Saint-Cyprien.

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus