Perpignan : 3 ans ferme pour avoir placé un bébé dans une machine à laver

Une laverie automatique - illustration / © LOIC VENANCE / AFP
Une laverie automatique - illustration / © LOIC VENANCE / AFP

A Perpignan, le beau-père et la mère d'une fillette ont été condamnés à 3 ans et 1 an de prison ferme pour avoir voulu "bercer" l'enfant, alors âgée de 14 mois, dans le tambour d'une machine à laver. A l'audience, le prévenu a déclaré avoir voulu "s'amuser".

Par Valérie Luxey

Le tribunal correctionnel de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, vient de condamner à 3 ans de prison ferme un homme qui avait mis le bébé de sa compagne dans une machine à laver. Les faits remontent à mars 2017, comme nous le rapportions à l'époque. Alors âgé de 22 ans, le beau-père avait déposé l'enfant, une fillette de 14 mois, d'abord dans le sèche-linge d'une laverie de Perpignan, puis dans le tambour d'une machine à laver, qu'il avait actionné manuellement durant plusieurs tours, sans refermer la porte. Il a déclaré avoir voulu "s'amuser".


Un an ferme pour la jeune mère de 19 ans


La scène s'était déroulée en présence de la mère de la petite fille, une jeune majeure de 19 ans au moment des faits, victime récurrente des coups de son concubin. Le tribunal lui a infligé une peine d'un an de prison ferme pour "défaut d'opposition" à ces violences. 


Hospitalisation suite à un signalement


Le couple avait été interpellé après un signalement du service d'urgences pédiatriques de l'hôpital de Perpignan, où l'enfant avait été admise pour des hématomes et des contusions. Des marques de violences d'abord repérées par le foyer d'accueil dans lequel vivaient alors la mère et sa fille.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus