• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perpignan : la Cerdagne à l'heure de la récolte de l'eau de bouleau

Dans les Pyrénées-Orientales, on récolte l'eau de bouleau qui aurait, entre autres, des vertus détoxifiantes, et serait efficace contre l'arthrose et l'eczéma. / © J. Lopez F3LR
Dans les Pyrénées-Orientales, on récolte l'eau de bouleau qui aurait, entre autres, des vertus détoxifiantes, et serait efficace contre l'arthrose et l'eczéma. / © J. Lopez F3LR

C'est devenu une tendance au printemps : une cure d'eau de bouleau, qui serait excellente pour la santé. Ils sont désormais de plus en plus nombreux à la consommer et donc, à la récolter. En Cerdagne, un Catalan la commercialise.
 

Par Josette Sanna

Jean-Luc Planes est guide de chasse. Sur les contreforts du Canigou ou ailleurs.
C'est d'ailleurs en Sibérie qu'il a découvert l'eau de bouleau, il y a déjà quelques années.

Avant elle stagnait, il fallait la faire bouillir mon ami faisait un trou dans le tronc, il mettait un élastique autour, il attendait que ça coule et la buvait ensuite.

Connue dans les pays nordiques

Très connue dans les pays nordiques, cette eau ou sève de bouleau, il la récolte désormais au printemps en Cerdagne.

Ce qui est extraordianie c'est que cette eau vient vraiment des racines du sol. Toute la puissance absorbée par le bouleau va se retrouver dans cette eau qui va monter jusqu'aux bourgeons.

Une récolte qui se fait en perçant l'arbre au tout début du printemps.
La récolte s'effectue en perçant le tronc du bouleau / © J. Lopez F3LR
La récolte s'effectue en perçant le tronc du bouleau / © J. Lopez F3LR

Détox et vitamines

Elle contient plus de 13 vitamines, ça booste l'organisme. C'est un détoxifiant, ça nettoie le foie et les reins. Elle soulage l'arthrose, l'eczéma, assure Jean-Luc Planes


Une eau aux vertus miraculeuses pour certains, une mode de bobos pour les plus sceptiques, toujours est-il que la demande est de plus en plus forte.

Comme d'autres, Jean-Luc Planes la commercialise désormais dans les magasins bio.

Avec une démarche respectueuse des arbres qu'il rebouche systématiquement après utilisation.

A raison d'une cure de trois semaines, un verre à jeun tous les matins, Jean-Luc Planes promet à notre équipe d'être en pleine forme d'ici cet été.

Affaire à suivre.

A lire aussi

Sur le même sujet

L'hôpital franco-espagnol de Puigcerda

Les + Lus