• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perpignan : l'effondrement d'un immeuble à Marseille ravive les inquiétudes dans le quartier Saint-Jacques

L'effondrement d'un immeuble à Marseille ravive les inquiétudes à Perpignan / © F. Savineau. F3LR
L'effondrement d'un immeuble à Marseille ravive les inquiétudes à Perpignan / © F. Savineau. F3LR

L'effondrement d'un immeuble qui a fait 8 morts à Marseille inquiète à Perpignan. Ce drame relance les polémiques au sujet des démolitions dans le quartier Saint-Jacques. Perpignan a déjà connu 3 effondrements d'immeubles dont deux ont été mortels.
 

Par Josette Sanna

En 2006, un immeuble s'écroulait place du Puig faisant deux blessés, dont l'un succombera peu après.

En 2009, c'est à Saint-Matthieu qu'un immeuble s'effondre. Là aussi: un mort et un blessé.

Dans ces deux cas, des travaux mal conduits sont à l'origine du drame. 

Seul un troisième effondrement, rue des Farines en 2014, serait dû à la vétusté et pourrait donc être comparé à l'accident de Marseille.
Selon cet architecte spécialiste des rénovations, même mal entretenus, les immeubles du vieux Perpignan sont plus solidaires et résistants qu'à Marseille.

Il faut considérer qu'un îlot, c'est une maison. Dans cette logique-là,chaque maison définit les murs de refend. Donc la trame des immeubles est serrée et donc d'autant plus solide", précise Bernard Cabannes, architecte


Un immeuble sur deux potentiellement indigne


A Saint-Jacques, un immeuble sur deux est potentiellement indigne, c'est-à dire insalubre ou en péril. La mairie a doublé ses moyens pour obliger les propriétaires privés à effectuer, à Saint-jacques et ailleurs,  les travaux nécessaires.  

" Depuis 2014, on a 500 dossiers ouverts sur la lutte contre les périls, un millier de dossiers pour des immeubles en état d'insalubrité, 140 logements ont été frappés d'insalubrité. On a 36 périls imminents, 200 non imminents", précise Olivier Amiel, adjoint au maire chargé de l'urbanisme.

A Saint-Jacques, on redoute que le drame de Marseille ne conforte la mairie dans sa politique de démolition. Samedi, ils étaient nombreux à rappeler leur opposition aux destructions. 

"Si nos maisons s'écroulent c'est parce que la mairie n'a rien fait, ce sont des maisons solides", déclare Paul Orell, de l'association des habitants du quartier


La concertation entre les habitants et la mairie va se poursuivre à Saint-Jacques, toujours sous l'autorité du préfet.
 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre de Prescillia dans le cimetière d'Estagel : émotion et lourd silence aux obsèques de la jeune femme

Les + Lus