• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perpignan : fin de la grève chez Vectalia/Sankeo et reprise du trafic des bus interurbains

Aucun bus Sankéo ne circule à Perpignan depuis lundi 20 mai. / © France 3 Languedoc-Roussillon
Aucun bus Sankéo ne circule à Perpignan depuis lundi 20 mai. / © France 3 Languedoc-Roussillon

Après 15 jours de grève, les salariés du réseau de bus Sankéo de Perpignan ont cessé leur mouvement. L'accord trouvé avec la direction prévoit une hausse des salaires de 3%, une proposition qu'ils jugent pourtant insuffisante. La totalité du trafic devrait reprendre ce vendredi 31 mai 2019.

Par Valérie Luxey

La sortie de grève se précise chez Vectalia à Perpignan, gestionnaire du réseau de bus Sankeo. Un accord a été trouvé entre direction et syndicats. Le protocole prévoit une augmentation de 3 % des salaires. Une proposition pourtant jugée insuffisante par les syndicats.


15 jours de grève


Mais après 15 jours de débrayage, la mobilisation s'essoufflait et il devenait financièrement difficile pour les salariés grévistes de continuer le mouvement, d'autant que jeudi 23 dernier, le tribunal des référés avait ordonné le déblocage du dépôt. Les chauffeurs n’ont pas obtenu le paiement des jours de grève comme ils le souhaitaient.


Différences de traitement entre filiales


Depuis le 15 mai, les salariés de Sankeo/Vectalia dénonçaient leurs conditions de travail et leurs conditions salariales, notamment des traitements différents entre les employés de l'exploitant Sankéo/Vectalia et ceux qui travaillent pour sa filiale, VTI.


Reprise progressive du trafic


La reprise totale du trafic des bus Sankéo attendue pour le vendredi 31 mai. Mais dès ce jeudi de l'Ascension, la circulation a commencé à reprendre sur une partie des lignes affectées par la grève.

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus