• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perpignan : un Gilet jaune en détention provisoire et un autre condamné à 6 mois avec sursis

Manifestation des "Gilets Jaunes" pour le RIC (référendum d'initiative citoyenne) à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales, le 5 janvier 2019. / © RAYMOND ROIG / AFP
Manifestation des "Gilets Jaunes" pour le RIC (référendum d'initiative citoyenne) à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales, le 5 janvier 2019. / © RAYMOND ROIG / AFP

Après les casseurs du péage d'Agde-Bessan dans l'Hérault, c'est au tour des Gilets jaunes des Pyrénées-Orientales de comparaître en justice. 2 étaient jugés ce vendredi à Perpignan en comparution immédiate. Un a été placé en détention provisoire, l'autre écope de 6 mois avec sursis pour dégradation.

Par Fabrice Dubault


2 gilets jaunes catalans comparaissaient ce vendredi matin, en comparution immédiate, devant le tribunal de Perpignan.

L'un a été placé sous mandat de dépôt après avoir sollicité un délai pour préparer sa défense. Anthony R. est poursuivi notamment pour violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique. Il sera jugé ultérieurement.

L'autre a été condamné à 6 mois d'emprisonnement avec sursis pour des dégradations volontaires et des vols. On lui reproche des bris de matériel et un vol de barrières de péages.

3 autres personnes sont en cours de présentation au parquet pour des comparutions immédiates, envisagées pour lundi matin, selon Jean-Jacques Fagny, procureur de la République de Perpignan.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : des mesures de police administrative pour gérer la mobilisation des Gilets jaunes

Les + Lus