Perpignan : la mère d'une jeune femme victime d'un féminicide témoigne de sa douleur

Perpignan : la mère d'une jeune femme victime d'un féminicide témoigne de sa douleur - 7 septembre 2019. / © F3 LR
Perpignan : la mère d'une jeune femme victime d'un féminicide témoigne de sa douleur - 7 septembre 2019. / © F3 LR

Dans les Pyrénées-Orientales, 3 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon ou mari depuis janvier. Parmi elles, Christelle, 31 ans et 4 enfants, elle est morte de plusieurs coups de couteau, le 5 juillet à Perpignan. Sa mère témoigne.

Par Fabrice Dubault


C'est une mère brisée que nous avons rencontré à Perpignan.

En juillet dernier, sa fille, maman de 4 enfants, meurt poignardée par son compagnon. Pas un instant, Michelle n'a imaginé que Christelle pouvait être en danger, chez elle. 
Christelle était une jeune femme discrète qui n'osait pas parler de ses problèmes.
 

Y a la honte, probablement en tant que femme battue, la peur, la solitude, la crainte pour les enfants... Et nous la famille, nous n'avons rien vu.

 
Perpignan - manifestation du collectif des droits des femmes 66 - 7 septembre 2019. / © F3 LR
Perpignan - manifestation du collectif des droits des femmes 66 - 7 septembre 2019. / © F3 LR

Samedi dernier, une marche en hommage à toutes les victimes des violences conjuguales était organisée à Perpignan. Pour Michelle, si ce sujet longtemps tabou était suffisamment évoqué dans la société et entendu, de nombeux drames pourraient être évités.
 

Si ma fille avait été mieux informée, peut-être qu'elle aurait parlé, qu'elle aurait fait des démarches auprès de la police pour être prise en charge. Dire attention !

Perpignan : la mère d'une jeune femme victime d'un féminicide témoigne de sa douleur
Dans les Pyrénées-Orientales, 3 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon ou mari depuis janvier. Parmi elles, Christelle, 31 ans et 4 enfants, elle est morte de plusieurs coups de couteau, le 5 juillet à Perpignan. Sa mère témoigne. - F3 LR : D.Berhault et M.Lesprit

Dans les prochaines semaines, institutions et associations départementales se réuniront. Objectif : mettre en application les mesures lancées il y a 8 jours par le gouvernement.

Depuis le début 2019, 3 femmes ont été tuées par leur compagnon dans les Pyrénées-Orientales.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réactions d'usagers des finances publiques de l'Hérault

Les + Lus