Perpignan : le président de la Généralitat de Catalogne Quim Torra reçu par le maire

Le président de la Généralité de Catalogne est venu recueillir le soutien de Perpignan; / © RAYMOND ROIG / AFP
Le président de la Généralité de Catalogne est venu recueillir le soutien de Perpignan; / © RAYMOND ROIG / AFP

Le maire de Perpignan Jean-Marc Pujol a reçu ce vendredi le président de la Généralitat de Catalogne Quim Torra à qui il a remis la médaille de la ville. Une occasion de réaffirmer le soutien de Perpignan aux indépendantistes de la Catalogne espagnole.

Par Walid Kachour

Une rencontre et un marqueur d'un signe fort.

Avec la réception de Quim Torra, président de la Généralitat, nom occitan pour désigner la généralité de Catalogne l'organisation politique de la communauté autonome de Catalogne, le maire perpignanais Jean-Marc Pujol affiche de manière claire son soutien aux indépendantistes.


Le ruban jaune, symbole du soutien

Le maire de la préfecture des Pyrénées-Orientales n'a pas hésité à jouer sur l'aspect symbolique en arborant sur sa veste le ruban jaune, symbole de la lutte indépendantiste.


Un signe fort traduit comme "un message de solidarité", a notamment expliqué le maire en invitant le nouvel homme fort de Catalogne dans la Salle des mariages de l'Hôtel de ville. Des positions tranchées mais qui ne l'empêche pas de promouvoir la bonne entente entre toutes les parties du dossier catalan.

J'exprime toute la solidarité qu'on doit au peuple catalan. C'est très important. La solidarité humaine doit passer avant les querelles politiques.



Une prise de position à laquelle Quim Torra a été très sensible et qui s'inscrit aussi dans la mobilisation pour la libération des prisonniers politiques catalans incarcérés après les événements d'octobre 2017 à Barcelone. 

 

Le leader de la Catalogne espagnole exprime sur Twitter "une grande solidarité entre les institutions du nord et du sud de la Catalogne". 

Il a également "apprécié cette rencontre avec les maires qui ont signé le manifeste de soutien aux représailles et a apprécié la rencontre avec les 86 maires qui ont signé le manifeste dénonçant les atteintes faites en Catalogne aux libertés fondamentales d’expression.


 

 

Quim Torra en tournée à Perpignan




Le président Quim Torra a également rencontré dans la matinée le président de l'USAP, François Rivière ou encore les 82 maires signataires de la pétition pour la libération des prisonniers politiques catalans.

Il s'est rendu aujourd'hui au stade Gilbert-Brutus pour saluer le président Bernard Guash dont le club des Dragons Catalans a remporté la Challenge Cup en rugby à XIII.

Le club avait fait résonner l'hymne officiel de la Catalogne Els Segadors à Wembley.

Un geste apprécié par le proche de Carles Puigdemont. 

 

Sur le même sujet

Villerouge-Termenès (11) : une voiture municipale partagée pour désenclaver le village

Les + Lus