Cet article date de plus de 4 ans

Dispositif de sécurité important pour la fête de la Sanch à Perpignan

La procession de la Sanch se prépare pour le Vendredi saint. Plus de 700 pénitents y participent chaque année à Perpignan.  Depuis deux ans et les attentats perpétrés en France, un dispositif de sécurité important a été mis en place.
Depuis 601 ans l'archiconfrérie de la Sanch célèbre Pâques avec la fameuse procession des pénitents. 
Ils traverseront Perpignan pour se présenter devant les quatre principaux lieux de culte : Saint-Jacques, Saint-Jean, la réale et Saint-Mathieu.
Cet événement est très ancré dans la tradition, et il attire toujours beaucoup de personnes, curieux de voir ce spectacle. Plus de 10 000 personnes sont attendues ce week-end à Perpignan.

Un dispositif renforcé cette année par l'opération Sentinelle


Depuis deux ans et les attentats perpétrés en France, un dispositif de sécurité important est mis en place. Cette année, la police nationale, municipale est renforcée par l'opération Sentinelle.


La police nationale en liaison permanente avec le renseignement intérieur et la brigade anti criminalité, sera chargée de sécuriser le parcours à l’intérieur du périmètre.

A l'extérieur, 45 agents de la  police municipale seront mobilisés appuyés par la sentinelle. Ces militaires appelés dans le cadre de l'état d'urgence.  Un renfort demandé et obtenu pour la première fois par la ville de Perpignan.


Le reportage de Dorothée Berhault et Philippe de Leyritz

durée de la vidéo: 01 min 40
Perpignan : Sécurité renforcée pour la fête de la Sanch ©France 3 LR



La vigilance sera également renforcée du côté du stationnement : toute voiture considérée gênante sera aussitôt enlevée.
Les spectateurs pourront aussi être fouillés. La mairie en appelle au civisme de la population pour le bon déroulement de l'événement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tradition sorties et loisirs religion société histoire pays catalan