La famille de Marie-Josée et Allison Bénitez a mis la police sur la piste des ossements de l'étang du Barcarès

Les ossements ont été retrouvés dans le sable près de l'étang du Barcarès / © O. Meyer F3LR
Les ossements ont été retrouvés dans le sable près de l'étang du Barcarès / © O. Meyer F3LR

Le frère de Marie-Josée Bénitez, disparue avec sa fille Allison en août 2013, a le premier découvert les ossements qui pourraient être ceux des disparues de Perpignan, près de l'étang du Barcarès.

Par avec Marc Tamon et Joan Lopez


L'endroit est reculé, au bord de l'étang du Barcarès dans les Pyrénées-Orientales. Là, ont été retrouvés des ossements et divers objets, dont apparemment, un traversin taché de sang. La police a été prévenue par le frère de Marie-Josée Bénitez, cette femme disparue avec sa fille Allison en août 2013. Il s'est rendu sur les lieux, alerté lui même par une personne ayant l'habitude de s'y promener. Il pourrait s'agir d'ossements humains. Les analyses en cours le confirmeront dans les heures qui viennent.

Allison Bénitez 19 ans, et sa mère, Marie-Josée ont disparu le 14 juillet 2013. Très vite, les soupçons se portent sur le père de famille, Francisco Bénitez. En instance de divorce, il affirme que sa femme et sa fille ont quitté leur domicile de Perpignan après une dispute. L'homme, adjudant-chef à la légion étrangère clame son innocence. Il se suicide quelques jours plus tard.

Pendant des mois, les enquêteurs vont chercher  les corps des 2 femmes. Notamment aux alentours de cette station d'épuration de Leucate car le téléphone portable du légionnaire y a été localisé  le jour de la disparition. Mais les recherches ne donnent rien. Fait troublant, les ossements découverts hier sont proches de cette station d'épuration. Les recherches ont été interrompues pour le week-end. Elles reprendront en début de semaine prochaine.

Les images de l"endroit où ont été découverts les ossements :
 
Affaire des disparues de Perpignan
Des ossements découverts autour de l'étang du Barcarès relancent l'affaire - F3LR - M. Tamon, J.Lopez, O. Meyer

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus