• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le MedFEL, salon méditerranéen des fruits et légumes, à Perpignan jusqu'à jeudi

Thuir (Pyrénées-Orientales) - des ouvriers dans les serres de salades - 25 avril 2016. / © F3 LR
Thuir (Pyrénées-Orientales) - des ouvriers dans les serres de salades - 25 avril 2016. / © F3 LR

Le 8e MedFEL, salon professionnel dédié à la filière fruits et légumes des pays du bassin méditerranéen s'ouvre ce mardi à Perpignan au parc expo, il va durer 3 jours. 6.000 professionnels du monde entier sont attendus. Après la pomme en 2015, c'est la salade qui sera à l'honneur cette année.

Par Fabrice Dubault


La crise de la salade sera au cœur des débats de la 8e édition du MedFEL à Perpignan. Dans le département des Pyrénées-Orientales, la filière très éprouvée en 2015, reste très fragile.

A Thuir, l'entreprise Batlle produit chaque année plus de 6 millions de salades.
Après la crise de cet hiver. 400.000 pieds ont été détruits pour cause de mévente, soit un manque à gagner de 240.000 euros.
Pour combler ce déficit, des reports de charges ont été mis en place par l'Etat mais ils sont peu efficaces pour le responsable de l'exploitation.

Si aucun producteur n'a mis la clef sous la porte, la situation reste fragile. On estime à 5 millions d'euros, les pertes économiques globales.
Pour l'instant, l'Etat a versé une enveloppe de 250.000 euros pour venir en aide au 350 producteurs concernés du Roussillon. Au-delà de cette aide, il s'agit surtout pour les responsables syndicaux d'anticiper les attentes des consomateurs.

Il y a 16 ans, la production de salades en Roussillon atteignait les 100 millions de pieds par an. En perte de vitesse aujourd'hui, elle ne représente plus que 64 millions de pieds.

Une réflexion de la filière vers de nouveaux produits sera evoquée au salon international des fruits et légumes, sans oublier des conférences sur les contrôles des pesticides, les nouvelles logistiques et routes maritimes et les produits contaminants dans l'agroalimentaire.

Thuir (66) : la filière fruits et légumes toujours en crise avant le MedFEL de Perpignan
Reportage F3 LR : J.Lopez et F.Savineau - F3 LR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus