Le veau traditionnel du terroir catalan obtient une IGP transfrontalière

illustration / © guasch-viandes
illustration / © guasch-viandes

C'est la première IGP, indication géographique protégée, transfrontalière en Europe, et elle concerne les veaux des Pyrénées. L'appellation remonte à 1991. Dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude, c'est la Rosée des Pyrénées, en Catalogne, c'est le vedell des Pyrénées catalanes.

Par Fabrice Dubault


2016, l'année de la reconnaissance européenne

Le veau "Rosée des Pyrénées" a obtenu l'IGP transfrontalière avec la Catalogne. Il s'agit de la première IGP de ce genre en Europe. C'est la reconnaissance de la tradition et du savoir-faire des éleveurs catalans et audois.
L'IGP a été accordée en avril dernier par la commission européenne.

Prats-Balaguer (66) : transhumance des animaux vers les estives
C'est la première IGP, indication géographique protégée, transfrontalière en Europe, et elle concerne les veaux des Pyrénées. L'appellation remonte à 1991. Dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude, c'est la Rosée des Pyrénées, en Catalogne, c'est le vedell des Pyrénées catalanes. - F3 LR - Reportage : J.Lopez et J.F Puakavase

Pour être "Rosée des Pyrénées", un veau doit avoir une mère Gasconne, Aubrac ou Brune des Alpes et un géniteur issu d'une race pure à viande. Il doit naître dans la zone géographique des Pyrénées catalanes, être élevé uniquement au lait et avoir fait une passage en estive.
Il est à maturité entre 5 et 8 mois.

Pyrénées - la transhumance pour les vaches et les veaux "Rosée des Pyrénées" - juin 2016. / © F3 LR J.Lopez
Pyrénées - la transhumance pour les vaches et les veaux "Rosée des Pyrénées" - juin 2016. / © F3 LR J.Lopez

Aujourd'hui, c'est la transhumance pour le troupeau qui restera en estive. C’est une des caractéristiques majeures de cette production, la transhumance des mères avec leurs veaux en période estivale, de fin mai à novembre généralement.

Sur le même sujet

Agde : quand la cuisine gastronomique s'invite dans les assiettes d'une EHPAD

Les + Lus