• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Mobilisation aux urgences de l'hôpital de Perpignan

© C'est le syndicat FO qui monte au créneau ce jeudi pour dénoncer les conditions de travail au sein des urgences de Perpignan
© C'est le syndicat FO qui monte au créneau ce jeudi pour dénoncer les conditions de travail au sein des urgences de Perpignan

2 ou 3 médecins par jour au lieu des 5 prévus. Et jusqu'à 18h d'attente pour les patients. Rien ne va plus aux urgences de l'hôpital de Perpignan où une mobilisation des personnels en colère se poursuit tout ce jeudi.
 

Par Sylvie Bonnet

Des banderoles, des pancartes et un personnel à bout de force, depuis ce matin devant l'hôpital de Perpignan. En cause, un service des urgences où les effectifs ne suivent pas. Ils sont 2 à 3 urgentistes par jour pour répondre aux demandes parfois vitales des patients . Résultat : jusqu'à 18h d'attente avant une consultation et un service qui fonctionne encore grâce à la solidarité des autres unités hospitalières qui "prêtent" lorsqu'elles le peuvent, un médecin pour pallier les manques.


Sur place, au centre hospitalier de Perpignan, Joane Mériot fait le point
Rien ne va plus aux urgences de Perpignan
Sur place, Joane Mériot a pris le pouls des urgentistes mobilisés. - F3 Pays catalan

Après une mobilisation au sein de du centre hospitalier, les personnels continuent d'alerter toute la journée avec une visite auprès de leur direction et  à l'ARS (Agence régionale de la Santé). 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus