Perpignan : une cinquantaine de gilets jaunes bloquent l'accès à Auchan

Samedi 23 février marque l'Acte XV des gilets jaunes, de nouveau mobilisé dans la région. À Perpignan, ce matin, une cinquantaine de gilets jaunes ont mis en place un barrage filtrant au niveau de la porte d'Espagne, devant le site d'Auchan. 
Nouveau samedi de mobilisation pour les gilets jaunes catalans. Ce samedi matin, une cinquantaine de manifestants, gilets jaunes mais aussi CGT, se sont donnés rendez-vous devant la grande surface Auchan, porte d'Espagne.

Un petit groupe de manifestants a mis en place un barrage filtrant empêchant, à certain moment, l’accès des véhicules au centre commercial. Ils distribuent également des tracts pour dénoncer la mise en place d’un premier magasin sans personnel.

Les manifestants présents sur place ne parlent pas d’"essoufflement" de la mobilisation mais "il existe différentes étapes dans ce mouvement social, il n’est pas linéaire, il y a des hauts et des bas", selon certains d'entre-eux. 

Jean-Claude Zaparty, responsable CGT 66, présent sur place avec les gilets jaunes, explique que le rassemblement d'aujourd'hui vise à marquer un désaccord avec les grands groupes industriels "qui se font de l'argent sur le dos des gens"

Il s’agit d’une convergence d’intérêts, une nécessité d’unir nos forces pour être efficace. Aujourd’hui on est sur une action de blocage de la zone commerciale d’Auchan car ces grands groupes de l’agroalimentaire contribuent à tuer le petit commerce, ils asphyxient les petits producteurs locaux et maltraitent leurs personnels. Ce système là, ça suffit ! Il faut aller vers une autre société de solidarité et partage qui respecte les producteurs locaux et les petits commerçants.

Les manifestants ont prévu de bloquer l’accès au centre commercial toute la journée.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société entreprises économie