Perpignan : la gendarmerie recherche les propriétaires d'objets volés

Les gendarmes de Perpignan qui ont saisis de nombreux scellés invitent d'ors et déjà les propriétaires à venir identifier leurs biens.
Les gendarmes de Perpignan qui ont saisis de nombreux scellés invitent d'ors et déjà les propriétaires à venir identifier leurs biens.

Entre septembre 2016 et juin 2017, une série de cambriolages a été enregistrée sur tout le département des Pyrénées-orientales. Si l'enquête est toujours en cours,  les gendarmes qui ont saisis de nombreux scellés invitent d'ors et déjà les propriétaires à venir identifier leurs biens. 

Par Olivier Le Creurer

Dans son malheur, Alain Jentel est un homme plutôt chanceux. Lorsque l'enquêteur lui présente les pièces sous scellées, il reconnaît très rapidement celles qui lui ont été dérobées à son domicile de  Ponteilla. Des objets précieux comme la prunelle de ses yeux et pour cause.

900 objets en attente



Au total 1500 objets ont été saisis, pour une valeur marchande pouvant atteindre 3000 euros. 900 sont encore en attente de leurs propriétaires. Ces scellés sont issus d'une série de cambriolages entre septembre 2016 et juin 2017 sur tout le département.

Leur identification se déroule jusqu'au 11 mars prochain. Il est impératif de se prémunir de sa déclaration de vol ainsi que des factures et photos, si possible.

La gendarmerie de Perpignan recherche les propriétaires d'objets volés
Entre septembre 2016 et juin 2017, une série de cambriolages a été enregistrée sur tout le département. Si l'enquête est toujours en cours, les gendarmes de Perpignan qui ont saisis de nombreux scellés invitent d'ors et déjà les propriétaires à venir identifier leurs biens.  - France3 Pays Catalan : Dorothée Berhault/Céline Llambrich.


Sur le même sujet

Montpellier-Perpignan : manifestations des fonctionnaires

Les + Lus