A Perpignan le "Centre du Monde" fait peau neuve

Le maître Salvador Dali, l'avait baptisée "Le Centre du Monde", aujourd'hui les bâtiments de la gare de Perpignan qui datent du 19ème siècle ont été rénovés, tout en gardant l'esprit du génial Catalan.

Le "Centre du Monde" est resté fidèle à l'esprit du maître Salvador Dali.
Le "Centre du Monde" est resté fidèle à l'esprit du maître Salvador Dali. © F3LR

Plus lumineux et plus spacieux, le hall de la gare de Perpignan (400 m2) a fait peau neuve. Après une année de travaux, la rénovation de ce bâtiment historique était la dernière étape d'un vaste chantier de modernisation. Ici, l'accessibilité aux personnes handicapés a été respectée comme l'exige la loi.

Le défi architectural était à la fois technique et esthétique : respecter les normes de sécurité assez draconiennes tout en offrant un cachet à la gare catalane. Opération presque réussie avec une fresque suspendue inspirée par un tableau de Salvador Dali, une sérigraphie qui ne fait pas encore l'unanimité. En effet, les Perpignanais sont nostalgiques des anciennes fresques coloriées.

L'ancien hall datait des années 70 et le changement s'avérait nécessaire car la fréquentation n'a cessé d'augmenter.
En 2013, 1.500.000 passagers, selon la SNCF, sont passés par la gare de Perpignan avec une moyenne de 30 à 35% supérieure durant les mois d'été. Le coût de l'opération est estimé à 2 millions d'euros qui intègre une participation du conseil régional de 640.000 euros.

durée de la vidéo: 01 min 53
La gare de Perpignan fait peau neuve


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine architecture sncf culture catalane