Perpignan : "Touche pas à mon pompier", le cri d'alarme des soldats du feu

Victimes de nombreuses agressions, les sapeurs-pompiers du Service d'Incendie et de Secours des Pyrénées-Orientales se mobilisent en lançant une campagne de soutien sur les réseaux sociaux.

 Campagne des pompiers de Perpignan pour dire leur ras-le-bol
Campagne des pompiers de Perpignan pour dire leur ras-le-bol © SDIS66
#TouchePasàMonPompier, c'est la campagne publiée, ce lundi soir par le Sdis 66, via le réseau social Twitter, pour que cessent les agressions de pompiers.
Une campagne pour exprimer le ras-le-bol des soldats  du feu catalans suite à la multiplication des agressions.
 

"Personne ne s’est engagé pour se faire agresser ou porter un gilet pare-balles, s'insurge la CGT


Nous sommes même obligés de mettre en place des films protecteurs antiémeutes pour se protéger de jets de pierres et le malaise est grandissant dans les rangs des soldats du feu".
 
Cette opération que relatent nos confrères de L'Indépendant, fait suite aux trois agressions dont été victimes les pompiers des Pyrénées-Orientales le week-end dernier. Et qui viennent s'ajouter à de nombreuses autres émaillant l'Occitanie mais aussi plus largement l'ensemble de l'Hexagone.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives archives archives archives archives archives archives archives
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter