Près de Perpignan : la crèche municipale de Baho fermée après une suspicion de coronavirus

Près de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, la crèche municipale de Baho a fermé ses portes suite à la détection d’un possible cas de coronavirus. Des examens sont actuellement en cours, alors qu'en Catalogne, l'épidémie est "très active", selon les professionnels de santé.

illustration
illustration © Alexandre MARCHI / MAXPPP
Dans les Pyrénées-Orientales, la crèche municipale de Baho a fermé ses portes pour plusieurs jours, sur décision de la mairie, en accord avec l’Agence Régionale de Santé Occitanie. En cause : la suspicion d’un cas de coronavirus. Les parents de l’un des enfants accueillis au sein de l’établissement ont été testés positifs au coronavirus.
 
Des examens sont actuellement en cours mais les résultats ne sont pas encore connus.

"Une épidémie active" en Catalogne

Cette suspicion intervient alors qu’à quelques kilomètres de Baho, en Catalogne, de l'autre côté de la frontière, l’épidémie est "très active", selon Hugues Aumaître, le chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital de Perpignan.

Nous avons déjà repéré quelques cas positifs à Perpignan : ce sont des personnes qui ont passé le week-end en Catalogne. Il y a d’autres cas dans les Pyrénées-Orientales, et là, il s’agit de touristes. Il faut que les Perpignanais et les touristes, s’ils ont des symptômes, aillent chez leur médecin traitant.


Depuis ce jeudi matin, la Catalogne impose le port du masque obligatoire dans tous les lieux publics, à l'intérieur comme à l'extérieur. C'est la première communauté autonome à prendre la décision en Espagne.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société jeunesse famille éducation déconfinement catalogne international espagne
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter