Cet article date de plus de 4 ans

Pyrénées-Orientales : à Bélesta, les vendanges du muscat petit grain ont quinze jours d'avance

C'est une première : au domaine de Caladroy, à Bélesta dans les Pyrénées-Orientales, on s'active déjà dans les vignes. Des vendanges précoces donc, en plus faible quantité que l'année dernière. 
© France 3 Occitanie
Sur le plateau du col de la Bataille, à près de 300 m d'altitude, cela ne s’était encore jamais vu. Les vendanges du muscat petit grain ont déjà commencé, 15 jours plus tôt que d’habitude.

Cette avance résulte de plusieurs facteurs combinés, à commencer par le phénomène de stress hydrique des quinze derniers jours.

Si le millésime s’annonce de qualité, la quantité laisse en revanche à désirer. D’autant que la vigne subit cette année les dégâts des sangliers. Au domaine de Caladroy, à Bélesta, la perte est estimée à près de 40% cet été.

Nouveauté : puisque toutes les récoltes seront précoces, tous les muscats pourront se marier, explique Serge Maurin, régisseur du domaine de Caladroy.

"Cela va nous permettre d’élaborer nos muscats de Noël en y incorporant le muscat d’Alexandrie et donc d’aller chercher des caractères de fraîcheur que nous n’avons pas habituellement."

Le muscat de Noël 2017 sera sur les tables dès le 3ème jeudi de novembre.

Le reportage d'Alain Sabatier et Philippe Georget :
durée de la vidéo: 01 min 21
Pyrénées-Orientales : à Bélesta, les vendanges du muscat petit grain ont quinze jours d'avance ©France 3 Occitanie


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
viticulture agriculture économie vins gastronomie sorties et loisirs vendanges intempéries météo