• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pyrénées-Orientales : les producteurs de fruits et légumes protestent au péage du Boulou

Le Boulou (Pyrénées-Orientales) : les producteurs de fruits et légumes protestent au péage de l'A.9. - 16 mai 2019. / © F3 LR A.Richard
Le Boulou (Pyrénées-Orientales) : les producteurs de fruits et légumes protestent au péage de l'A.9. - 16 mai 2019. / © F3 LR A.Richard

Des agriculteurs des Pyrénées-Orientales manifestent au Boulou à l'appel de la Confédération paysanne. Ils veulent l'instauration d'un prix minimum d'entrée sur les fruits et légumes importés. Ils demandent des garanties face à la concurrence déloyale des charges low-cost en Espagne et au Maghreb.

Par Fabrice Dubault


Plusieurs dizaines d'agriculteurs se sont installées à la barrière de péage du Boulou, dans les Pyrénées-Orientales, sur l'autoroute A9, à la frontière avec l'Espagne. Ils ont mis en place un barrage filtrant, dans le sens sud-nord, avec notamment le contrôle des camions étrangers.
Une action nationale de la Confédération paysanne.
 

Pourquoi le péage du Boulou ?


En Roussillon, Le Boulou, c'est la porte ouverte de l'Espagne vers la France pour des milliers de camions de fruits et légumes...

Des importations agricoles de pays "aux pratiques sociales au rabais", selon les agricuteurs français, tant au niveau social que sur le plan sanitaire.

Des producteurs venus de toute la France, filtrent la trafic des camions frigorifiques et tentent de contrôler les marchandises en provenance d'Espagne.
 
Le Boulou (Pyrénées-Orientales) : les producteurs de fruits et légumes discutent avec les forces de l'ordre au péage de l'A.9. - 16 mai 2019. / © F3 LR A.Richard
Le Boulou (Pyrénées-Orientales) : les producteurs de fruits et légumes discutent avec les forces de l'ordre au péage de l'A.9. - 16 mai 2019. / © F3 LR A.Richard

Ils réclament au gouvernement, un prix moyen minimum d'entrée sur le territoire français, pour les fruits et légumes étrangers. Prix qui serait le coût moyen de ce même produit en France.
Ils en appellent aussi aux candidats aux élections européennes, pour une prise de position claire en faveur de notre agriculture.

Les manifestants doivent ensuite se rendre à la préfecture des Pyrénées-Orientales à Perpignan.
 
Pyrénées-Orientales : les producteurs de fruits et légumes protestent au péage du Boulou
Des agriculteurs des Pyrénées-Orientales manifestent au Boulou à l'appel de la Confédération paysanne. Ils veulent l'instauration d'un prix minimum d'entrée sur les fruits et légumes importés. Ils demandent des garanties face à la concurrence déloyale des charges low-cost en Espagne et au Maghreb. - F3 LR

Sur le même sujet

Montpellier : polémique et manifestation autour du projet de zone d'activité à Saint-Clément-de-Rivière

Les + Lus