Pyrénées-Orientales : un maillot de cycliste sécurisé pour éviter les accidents de la route

Le simple port d'un maillot particulier peut-il améliorer la sécurité des cyclistes en ville et sur route ? Le concepteur catalan de ce nouveau maillot, Lilian Cornelli, y croit dur comme fer.

Le maillot rappelle aux automobilistes les règles de sécurité à respecter.
Le maillot rappelle aux automobilistes les règles de sécurité à respecter. © L.L.Gally FTV

C'est au cours d'une sortie à vélo dans les Corbières que Lilian Cornelli a eu l'idée : reproduire sur un maillot le panneau de signalisation qu'il venait de voir sur le bas côté de la route. Un panneau trop rare qui rappelle aux automobilistes les distances à respecter : 1,5 mètre minimum entre cycliste et automobiliste. L'idée fait tilt. Cycliste de toujours ou presque, Lilian Cornelli ne se sentait plus en sécurité sur la route.

A chaque sortie, malheureusement, des automobilistes peu scrupuleux nous frôlent ou n'attendent pas que la voiture en face passe pour pouvoir doubler.

Lilian Cornelli

La baisse de la mortalité routière profite à tous les usagers, sauf aux cyclistes. La mortalité des cyclistes augmente avec 184 tués en 2019, soit 9 morts de plus en un an selon la Sécurité Routière. Et pas moins de168 cyclistes sont morts sur les routes de mars 2020 à février 2021.

De nombreuses raisons peuvent expliquer l’augmentation des décès des cyclistes, que ce soit le nombre de pratiquants en hausse, les infrastructures parfois insuffisantes ou encore les comportements à risque des usagers de la route.

"Un automobiliste une fois m'a fait tomber, mon père aussi, il y a quelques années a eu un grave accident sur la route, des amis aussi se sont fait renverser par des voitures. C'est un véritable fléau, j'étais à la limite de me reconvertir au VTT car le vélo sur les routes devenait très dangereux" confie Lilian Cornelli.

Sécurité Routière

Le vélo plus dangereux hors agglomération 

La répartition des tués en ville et hors agglomération reste stable : 2/3 décèdent hors agglomération. De même, les blessures sont plus graves en cas d’accidents hors agglomération. La vitesse élevée des véhicules motorisés en est la principale cause. Le vélo dangereux en ville et pas à la campagne est donc un cliché contre lequel il faut à tout prix lutter.

Le maillot appelle les automobilistes à la prudence
Le maillot appelle les automobilistes à la prudence © L.L Gally FTV

Avec un ami, Lilian Cornelli réalise alors le design du maillot puis trouve une entreprise à Gérone pour la fabrication. Les premiers maillots ont été réalisés il y a quelques semaines.

Je constate effectivement une nette amélioration, ça à l'air de bien fonctionner puisque les automobilistes sont sensibilisés par ce maillot.

Lilian Cornelli

Il existe plusieurs moyens de limiter les accidents avec des gestes simples. Comme le rappelle la Sécurité Routière, plusieurs équipements sont obligatoires : le casque pour les moins de 12 ans, ainsi que le gilet rétro-réfléchissant pour l’ensemble des usagers circulant de nuit hors agglomération.
D’autres dispositifs lumineux non obligatoires peuvent également être installés sur le casque, afin d’augmenter les chances d’être vu. Par ailleurs, le vélo doit impérativement être équipé de dispositifs rétroréfléchissants et de feux de position à l’avant comme à l’arrière.

Pour rappel, il est également interdit de porter un casque audio ou des écouteurs, mais également de téléphoner, que ce soit avec un kit mains-libres ou avec le portable en main.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme design culture sécurité routière société sécurité mobilité économie transports vélo