Sécheresse : la pluie annoncée dans les prochaines jours dans les Pyrénées-Orientales, mais pas en quantité suffisante

Publié le
Écrit par Armelle Goyon

La situation est critique dans les Pyrénées-Orientales. Le retour de la pluie est attendue la semaine prochaine, mais malheureusement elle ne sera pas en quantité suffisante pour endiguer la sécheresse.

Il devrait pleuvoir la semaine prochaine sur les Pyrénnées-Orientales et c'est une bonne nouvelle au vu de la situation critique dans le département. La sécheresse règne depuis le mois de juin dernier. Du jamais vu depuis 1959  selon Météo France. 

En termes météorologiques, c'est une situation exceptionnelle et totalement inédite. Avec l'indicateur d'humidité des sols superficiels, le département est considéré en sécheresse pour les sols superficiels depuis juin 2022, soit depuis 10 mois. 

Depuis 1959, où est calculé cet indicateur, cette sécheresse est :

- la plus longue avec 10 mois devant celles de 2006, 2007 et 2009,

- une des + étendues avec plus de 90 % du département impacté,

- la + intense avec de nombreuses périodes avec intensité record depuis l’été 2022.



Le mois d'avril 2023 sera vraisemblablement le plus sec depuis 1959 dans les Pyrénées-Orientales

Florence Vaysse, référente territoriale Météo France Languedoc-Roussillon.

A l'heure actuelle, le département a reçu moins de la moitié des pluies attendues. "Pour la saison de recharge en pluies de septembre 2022 à mars 2023, c'est le record le plus bas depuis 1959 avec, à l'échelle du département, 247 mm pour une normale de 508 mm soit moins de la moitié des pluies attendues, soit 48 %. C'est un  record sec devant 2008 avec 52 %, 2007 et 1989 avec -60 %," précise Florence Vaysse, réferente territoriale Météo France Languedoc-Roussillon.

Une sécheresse longue durée  

Cette saison de recharge de record sec fait suite à deux années hydrologiques déficitaires 2020-2021 et 2021-2022 avec, en facteur aggravant, une année 2022 record de chaleur pour le département . Les fortes températures accentuent l'évapo-transpiration et donc la sécheresse.

Le niveau d'humidité des sols de cette fin avril correspond au niveau d'un mois d'août, avec plus de trois mois d'avance.

Florence Vaysse, référente territoriale Météo France Languedoc-Roussillon.

Pluies insuffisantes 

Les pluies attendues ce week-end pourront être localement significatives, plus particulièrement sur l'ouest du département, et pourront améliorer temporairement la sécheresse superficielle des sols, mais elles seront insuffisantes.

" Par exemple, pour Perpignan, sur l'année hydrologique de septembre 2022 à aujourd'hui, nous avons récolté 173,4 mm pour une normale partielle de 462,5 mm soit seulement 37,5%  - et un écart de près de 300 mm" conclut-elle. 

Dans ce contexte de sécheresse extrême qui touche le département, et à l'aube d'un été inquiétant sur le front de l'eau, le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu, se rend à Perpignan ce jeudi 27 avril.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité