Un plongeur de 22 ans porté disparu en mer, les recherches interrompues

Publié le Mis à jour le

Un chasseur apnéiste de 22 ans a disparu lors d'une plongée au large du Cap Béarn à Port-Vendres dans les Pyrénées-Orientales, ce vendredi. Des recherches ont été menées sans succès, elles ont été arrêtées à 18h45.

Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Méditerranée (Cross Med) a été alerté de la disparition d’un chasseur apnéiste dans le secteur du Cap Béar vers11h40 ce vendredi 21 juillet 2023. Le Cap Béar est une avancée rocheuse dans la Méditerranée située entre le port de pêche de Port-Vendres et l'anse de Paulilles, tout près de la frontière avec l'Espagne.

Près de sept heures de recherches

L'accident a eu lieu en cours de matinée au large de la Côte Vermeille. Un jeune homme de 22 ans est parti plonger vers 7h du matin avec un ami, précise la préfecture maritime de la Méditerranée dans un communiqué. Le jeune apnéiste est décrit comme aguerri à la pratique et il connaissait la zone. "Ayant pour habitude de chasser séparément pendant plusieurs heures, son ami a donné l’alerte en fin de matinée en voyant le matériel amarré à un rocher sans présence alentour."

Aussitôt l'alerte reçue, le Cross Med a déployé d'importants moyens de recherches : l’hélicoptère Dragon 66 de la Sécurité civile, le canot tout-temps SNS 092 Notre-Dame de Bonne Nouvelle de la station SNSM de Port-Vendres, un semi-rigide et des équipes subaquatiques du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) des Pyrénées-Orientales, la vedette de Gendarmerie maritime P 614 Tech de Port-Vendres et la vedette des Douanes DF 30 Marinada de Port-La-Nouvelle.

Une enquête ouverte

Vers 15h, le Cross Med a élargi la zone de recherches, jusqu’au Cap Creus en Espagne. Les sauveteurs français ont sollicité l’appui d’un hélicoptère de la Sociedad de Salvamento y Seguridad Marítima (Sasemar) espagnole "en complément des recherches aériennes et nautiques conduites par les moyens toujours engagés".

Mais les recherches sont restées infructueuses et n'ont pas permis de retrouver le jeune homme de 22 ans. Les conditions météorologiques se dégradant, les recherches ont été arrêtées à 18h45. "L’enquête est désormais confiée au centre opérationnel de gendarmerie (COG) des Pyrénées-Orientales" précise la préfecture maritime de Méditerranée.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité