• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perthus : contrôle aux frontières et coopération transfrontalière au menu du ministre de l'intérieur Christophe Castaner

Christophe Castaner, ministre de l'intérieur, au Perthus, à la frontière franco-espagnole, en visite au centre de coopération policière et douanière. - 12/11/18 / © O.Meyer
Christophe Castaner, ministre de l'intérieur, au Perthus, à la frontière franco-espagnole, en visite au centre de coopération policière et douanière. - 12/11/18 / © O.Meyer

Le ministre de l'intérieur est au Perthus, à la frontière espagnole, ce lundi 12 novembre. Christophe Castaner va rencontrer policiers et douaniers, avant de se rendre à Madrid pour voir son homologue espagnol. Au centre des discussions : les routes migratoires qui passent par les Pyrénées. 

Par C.Alazet avec O.Meyer

Christophe Castaner s’inquiète de la pression migratoire du côté des Pyérénées.

Les montagnes entre la France et l'Espagne font désormais partie des nouvelles routes empruntées par les migrants.

Des migrants qui passent moins par l’Italie et beaucoup plus à présent par l’Espagne.

Le lieu stratégique pour réguler ces flux migratoires, c’est le centre de coopération policière et douanière du Perthus. C'est là que le ministre est attendu ce lundi matin 12 novembre, pour rencontrer les forces de l'ordre et assister aux contrôles aux frontières.
 
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, arrive au Perthus ce lundi 12 novembre

Policiers, douaniers, gendarmes, mossos d’esquadra et agents de la guardia civile coopèrent et échangent des renseignements entre la France et l’Espagne.

Mais ils ne peuvent pas être partout 24h/24, notamment sur les petites routes de montagne du côté Latour de Carol ou du col de Banyuls, malgré les dangers des sentiers escarpés et du froid.

Des étrangers en situation irrégulière arrivent aussi à passer par la barrière de péage du Boulou, malgré la présence des forces de l’ordre.

Christophe Castaner va nommer un coordonnateur sécurité pour mieux organiser les contrôles migratoires et le dialogue avec les autorités espagnoles.

Au Perthus, le ministre de l'intérieur a porté un message de fermeté face à la pression migrtoire venue d'Espagne.

L'Espagne a connu une augmentation de 150 à 155% des entrées de migrants sur son territoire et donc une partie de ces populations peut vouloir venir en France

Le ministre de l'intérieur s'est ensuite rendu à Madrid pour évoquer cette question migratoire avec son homologue espagnol.
 
Visite de Christophe Castaner au poste frontière du Perthus dans les Pyrénées-Orientales
Reportage à la frontière espagnole d'Olivier Meyer et Joan Lopez. Le ministre de l'intérieur veut faire preuve de fermeté face à la pression migratoire qui augmente dans les Pyrénées. - F3 LR

 

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus