Pyrénées-Orientales : 500 personnes réunies à Maury pour enrayer le dérèglement climatique

Le Camp a lieu jusqu'au 15 août. / © France 3 Occitanie
Le Camp a lieu jusqu'au 15 août. / © France 3 Occitanie

Face au changement climatique, des militants ont décidé d'agir. A Maury, dans les Pyrénées-Orientales, ils sont 500 à s'être réunis pour des formations à l'action non-violente. 

Par R. D.

La commune de Maury, au cœur des Pyrénées-Orientales, voit en ce moment sa population doubler. Jusqu’au 15 août, plus de 500 militants soucieux de préserver la planète ont constitué un "Camp Climat".

L’objectif de ce camp d’été un peu particulier : suivre des formations pour mettre en œuvre des actions visant à enrayer le dérèglement climatique.

La commune a facilité la logistique du camp. Charles Chivilo, le maire de Maury, ne cache en effet pas son enthousiasme :

Tous ces petits combats sont très importants. Moi ça me fait plaisir de rencontrer des jeunes qui sont respectueux, qui sont tolérants, qui discutent, qui proposent au lieu de s’enfermer !

Maury (66) : 500 personnes réunies pour un Camp Climat
Objectif de ce Camp d'été au coeur des Pyrénées-Orientales : enrayer le dérèglement climatique. - France 3 Occitanie - Reportage : S. Ratinaud / J.F. Puakavase


Action non-violente

Ces 500 hommes et femmes déterminés à changer le monde prônent notamment la désobéissance civile.

"C’est illégal, mais c’est légitime", affirme Fanny Delahalle, membre de l'organisation du Camp Climat, qui précise : "Pour avancer dans notre lutte on a besoin du soutien du grand public, donc il est nécessaire d’agir de façon non-violente."

Agir : un impératif encore renforcé par la décision des Etats-Unis de sortir de l’accord pour le climat.

Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus