Pyrénées-Orientales : certaines stations de ski attendent encore la neige

Dans les Pyrénées-Orientales, la neige se fait attendre... En Cerdagne, les dernières chutes de neige remontent à fin octobre. / © C. Bestard / France 3 LR
Dans les Pyrénées-Orientales, la neige se fait attendre... En Cerdagne, les dernières chutes de neige remontent à fin octobre. / © C. Bestard / France 3 LR

En cette période de vacances scolaires, la neige semble snober certaines stations de ski... C'est le cas en Cerdagne. Sur les 8 stations des Pyrénées-Orientales, seules 4 sont actuellement ouvertes...partiellement. 

Par Olivia Boisson


Au coeur de la Cerdagne, les dernières chutes de neige remontent à fin octobre. Les températures nocturnes peinent à descendre en dessous de zéro... Les canons à neige ne peuvent rien faire. La dameuse est au chômage technique et les télésièges à l'arrêt.
 

Les touristes s'adaptent


Quelques familles se promènent... et adaptent leur programme.


On savait très bien qu'il n'y allait pas avoir énormément de neige donc on fait des promenades. Nous prévoyons peut-être une journée de ski dans les autres stations car les enfants attendent ça !
 

L'avantage des enneigeurs


Pour trouver des pentes enneigées, direction Font-Romeu. Ici aussi, la neige n'est pas beaucoup tombée ces derniers temps. Mais la station possède un avantage qui fait la différence : des canons à neige dernière génération. Et ce n'est pas Hervé Mencacci, le directeur Font-Romeu - Pyrénées 2000 qui dira le contraire.

Nos enneigeurs sont performants. Cet été, nous avons remplacé 52 enneigeurs par des canons à neige nouvelle génération qui sont moins énergivores et qui permettent de produire des quantités de neige plus importantes mais avec moins d'eau et moins d'air. (...) On arrive aujourd'hui à produire de la neige avec des températures positives.
 

Résultat : 18 pistes ouvertes, soit près de la moitié du domaine grâce au travail des dameurs. Les vacanciers s'en contentent avec plaisir même si l'un d'entre eux aurait aimé "un petit geste" de la part de la station sur le prix des forfaits.


Reportage de Laura Laure Galy, Christian Bestard et Frédéric Jeannerat.

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus