Pyrénées-Orientales : la chenille processionnaire, fléau des pins catalans

Des chenilles processionnaires dans un pin des Pyrénées-Orientales - 2019. / © F3 LR
Des chenilles processionnaires dans un pin des Pyrénées-Orientales - 2019. / © F3 LR

Elle a envahi les Pyrénées-Orientales et les nids sont déjà présents dans les pins. Au printemps, elle descendra pour s'enterrer. Le comportement de la chenille processionnaire est encore mal connu, surtout la nuit. A Bages, une société qui vend des écopièges observe ces insectes pour comprendre.

Par Fabrice Dubault


Lumières... A Bages, près de Perpignan, en haut des pins... la nuit, c'est presque comme dans un studio de cinéma !
Cette nuit là, Christian reste éveillé... l'objectif de son appareil photos braqué sur l'arbre. Il guette les chenilles processionnaires.
 

On voit bien les dégâts, on voit qu'elles ont mangé toutes les aiguilles.


L'insecte grignoteur a toute une vie nocturne. Le dispositif de Christian permet d'étudier la bête pour mieux comprendre son comportement, sa vie nocturne et comment elle mange.
 

Je veux surveiller les chenilles dans tout ce qu'elles font la nuit... leur comportement, les chemins qu'elles prennent pour se déplacer et aller manger... On connait pas bien cet insecte.

 
Bages (Pyrénées-Orientales) - étude des chenilles processionnaires de nuit dans le pins - janvier 2019. / © F3 LR
Bages (Pyrénées-Orientales) - étude des chenilles processionnaires de nuit dans le pins - janvier 2019. / © F3 LR

Ces dernières années, les chenilles processionnaires ont envahi les pins catalans. Très urticant et nuisible pour l'arbre, l'animal est coriace et encore mal connu du grand public. Pour le détruire, même les solutions professionnelles sont insuffisantes.

L'hiver est la période idéale pour tuer les chenilles processionnaires. Quand il est accessible, il faut couper le nid sur l'arbre., puis le brûler. C'est le moyen le plus efficace.
Chaque nid abrite 200 à 300 chenilles.

Dans les Pyrénées-Orientales, les processions des chenilles commencent dès février-mars, quand reviennent les premiers beaux jours et la chaleur.
 
Bages (66) : étudier les chenilles processionnaires pour des écopièges plus efficaces
Elle a envahi les Pyrénées-Orientales et les nids sont déjà présents dans les pins. Au printemps, elle descendra pour s'enterrer. Le comportement de la chenille processionnaire est encore mal connu, surtout la nuit. A Bages, une société qui vend des écopièges observe ces insectes pour comprendre. - F3 LR - Reportage : G.Duval et J.Paul

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus