Pyrénées-Orientales : l’éclipse de Lune vue depuis Sorède

La prochaine éclipse totale de cette durée aura lieu dans plus de cent ans. / © MICHEL CLEMENTZ / Maxppp
La prochaine éclipse totale de cette durée aura lieu dans plus de cent ans. / © MICHEL CLEMENTZ / Maxppp

La lune a rougi vendredi 27 juillet à l’occasion de la plus longue éclipse totale du XXIème siècle. Dans les Pyrénées-Orientales, les passionnés d’astronomie étaient nombreux à s’être réunis au four solaire de Sorède.
 

Par RD

Il fallait de la patience pour observer l’éclipse de lune, vendredi 27 juillet. Dans le ciel des Pyrénées-Orientales, le satellite a joué à cache-cache avec les nuages.

Ne rien voir est cependant un peu le principe, comme le souligne Jean-Marc Ronflard : "En réalité quand on vient voir une éclipse c’est surtout fait pour rien voir. De ce point de vue-là c’est bien réussi."

Au four solaire de Sorède, les passionnés d’astronomie étaient toutefois venus équipés. Une application permet en effet de suivre l’évolution de l’éclipse, étape par étape.

Jusqu’à la découverte complète de la pleine lune à minuit et demi, le spectacle aura duré deux petites heures.

C’était là la plus longue éclipse de lune du XXIème siècle. La prochaine d’une telle durée n’aura lieu qu’en 2123. Pour que le phénomène se produise, il faut un alignement quasi parfait du Soleil, de la Terre et de la Lune.

L’autre vedette de la soirée était la planète Mars, particulièrement visible à "seulement" 57,6 millions de kilomètres de la Terre.
 
Pyrénées-Orientales : l’éclipse de Lune vue depuis Sorède
Avec : Jean-Marc Ronflard, président de l'association "Les amis du Padre Himalaya" ; Marie-Françoise, observatrice ravie ; Amand Darbon, passionné de sciences - France 3 Occitanie - Reportage : Alain Sabatier, Sarah Colpaert


 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus