• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pyrénées-Orientales : la saison de l'abricot du Roussillon est terminée, il y a eu peu de fruits

illustration / © F3 LR
illustration / © F3 LR

A Espira-de-l'Agly, dans la plaine du Roussillon, il n'y a plus d'abricots dans les vergers. La saison est terminée et les arboriculteurs font grise mine. Il y a eu peu de fruits avec des charges et un coût de revient en hausse alors que le prix de vente lui baisse. Il manque au moins 20 cts/kg.

Par Fabrice Dubault


Le rideau de fer est baissé car la saison des abricots du Roussillon est presque terminée. Et de toute façon, il n'y a plus de fruits.

Pour Guy Banyuls, cette année 2019, ne sera pas meilleure que les précédentes. Un hiver trop doux, la canicule du 29 juin et une quantité de fruits très moyenne.
Pour faire face, le jeune producteur installé à Espira-de-l'Agly, a diversifié sa production et s'est lancé dans la vente directe. Mais cela suffit tout juste.
 

On se retrouve avec des prix de production en hausse chaque année. Alors que les prix d'achats baissent. Il nous faut au minimum 0,70€ du kilo pour couvrir les frais et on vend entre 30 et 50 centimes. C'est plus viable.


Comme la plupart des producteurs d'abricots, Guy vend sa récolte à une coopérative.

Pour le responsable de la filière de cet établissement, les difficultés des arboriculteurs viennent principalement de la qualité des fruits. Selon lui, il existe trop de variétés d'abricots qui ne sont pas toutes excellentes, loin de là.
Il préconise d'en éliminer certaines pour préserver l'avenir de la production.
 

L'abricot est un produit snacking. Mais aujourd'hui, la qualité est mauvaise dans les points de vente. La filière doit y travailler pour survivre.


Le point positif dans cette ambiance un peu morose est l'AOP Rouge du Roussillon. En effet, l'appellation d'origine protégée, n'a que deux ans et reste peu connue du grand public. Elle pourrait un jour faire le bonheur des producteurs d'abricots du Roussillon.
 
Espira-de-l'Agly : la saison des abricots se termine et il n'y a plus de fruits
A Espira-de-l'Agly, dans la plaine du Roussillon, il n'y a plus d'abricots dans les vergers. La saison est terminée et les arboriculteurs font grise mine. Il y a eu peu de fruits avec des charges et un coût de revient en hausse alors que le prix de vente lui baisse. Il manque au moins 20 cts/kg. - F3 LR / C.Kellner et M.Lesprit

A lire aussi

Sur le même sujet

... adoptée par les cyclistes

Les + Lus