• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Saint-Hippolyte, des chiens errants activement recherchés après l'attaque d'un troupeau de chèvres

Des chiens errants sont suspectés d'avoir tué une trentaine de volailles et des chèvres dans une zone prisée des promeneurs - février 2019 / © F3 Pays catalan
Des chiens errants sont suspectés d'avoir tué une trentaine de volailles et des chèvres dans une zone prisée des promeneurs - février 2019 / © F3 Pays catalan

A Saint-Hippolyte dans les Pyrénées Orientales, près d’une trentaine de chèvres, moutons et poulets ont été massacrés il y a 10 jours. Une attaque attribuée à des chiens errants. Ils sont activement recherchés. La maire craint une attaque contre des promeneurs, nombreux dans ce secteur.
 

Par C.Alazet avec A.Richard

Des chèvres massacrées et retrouvées mortes dans leur enclos, toutes victimes de graves morsures. C'est le triste spectacle qu'ont découvert les propriétaires de Saint-Hippolyte il y a quelques jours.

Patricia Schaerlinger a perdu sept chèvres alpines, les dernières qui lui restaient : elle avait déjà perdu une partie de son petit troupeau dans une autre attaque l'année dernière.

Là, c'était mes bêtes mais ça aurait très bien pu être un être humain ou un enfant

Dans l'enclos, il y a encore les traces de l'attaque, perpétrée il y a dix jours.

Elles ont essayé de se réfugier  (en hauteur) et de se regrouper pour éviter le maximum de morsures mais ça n'a servi à rien.


Deux chiens de type berger allemand auraient été aperçus par des riverains dans cette zone très fréquentée par les promeneurs.

Et c'est bien ce qui inquiète la maire (DVG) de Saint-Hyppolite, Madeleine Garcia-Vidal.

Ce qui m'interroge énormément c'est qu'il ya beaucoup de passage dans les vaquant communaux de personnes qui se promènent, qui font du vélo, des enfants. Et ces chiens ont tué pour le plaisir puisqu'ils n'ont pas mangé les animaux. J'ai peur qu'elles s'attaquent à des personnes et ce serait plus grave encore.


La mairie invite toutes les personnes concernées à porter plainte. 

Une enquête a été ouverte et un louvetier a été contacté pour tenter de retrouver les chiens.
 
Des chiens errants ont attaqué des animaux à St Hippolyte (66)
A Saint-Hippolyte dans les Pyrénées Orientales, plusieurs propriétaires d’animaux ont vu leurs élevages attaqués par des chiens errants il y a 10 jours. Près d’une trentaine de chèvres, moutons et poulets ont été massacrés. Interviews de Patricia Schaerlinger, habitante de Saint-Hippolyte et de Madeleine Garcia-Vidal,maire (DVG) de Saint-Hippolyte - F3 Pays Catalan - Arnaud Richard et Jean-François Puakavase



 

Sur le même sujet

Des chiens errants ont attaqué des animaux à St Hippolyte (66)

Les + Lus

Les + Partagés