Un alpiniste tué par la chute d'un rocher près de Porté-Puymorens

Secours en montagne avec l'hélicoptère du PGHM - illustrations - archives / © AFP - Clatot
Secours en montagne avec l'hélicoptère du PGHM - illustrations - archives / © AFP - Clatot

Un alpiniste étranger de 24 ans a trouvé la mort, lundi après-midi, lors d'une escalade dans les Pyrénées-Orientales, tué par la chute d'un rocher, a-t-on appris auprès du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) d'Osséja.

Par Fabrice Dubault


Deux cordées de deux randonneurs effectuaient l'ascension près de Porté-Puymorens, non loin d'Andorre, lorsque le drame s'est produit, vers 15h45.

Le jeune homme de 24 ans qui est mort était en tête de sa cordée. Il a chuté lorsqu'un rocher lui servant de prise s'est détaché de la paroi. Le piton servant de relais a tenu et a arrêté sa chute une dizaine de mètres plus bas, et c'est le rocher, en tombant, qui l'a tué au passage, rapporte un responsable du PGHM 66.

Son compagnon de cordée est sauf.

Un hélicoptère de la sécurité civile est venu secourir les rescapés.

La victime est "un européen" dont les secours n'ont pas voulu révéler la nationalité, n'ayant pu contacter son ambassade, ce lundi de Pentecôte.

Sur le même sujet

Les + Lus