Une bergerie catalane se développe grâce au financement participatif sur internet

Arboussols (Pyrénées-Orientales) : "La belle chèvre" va pouvoir finir de s'installer / © F3 LR
Arboussols (Pyrénées-Orientales) : "La belle chèvre" va pouvoir finir de s'installer / © F3 LR

Un couple d'éleveurs caprins, des Pyrénées-Orientales, a trouvé un moyen original pour assurer le développement de son exploitation : le financement participatif.

Par Jean-Marc Huguenin


Eleveurs caprins à Arboussols, dans les Pyrénées-Orientales, Marjolaine et Romuald, se sont lancés il y a six ans dans l'élevage caprin. Après avoir subi quelques déboires, ils ont aménagé une fromagerie mais il leur manquait des financements pour terminer entièrement leur installation.

Pour réaliser leur projet, ils ont alors fait appel à un moyen original, la participation. Ainsi des donateurs apportent leur soutien financier sur internet à travers le site My Major Company, le plus souvent utilisé par des musiciens.

En contrepartie de leur participation financière, le couple d'éleveurs s'engage à leur fournir des produits de leur exploitation.

Le financement participatif au service d'une bergerie catalane


Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus