• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Quand les sénateurs de la région militent pour le classement du vin au patrimoine national

Vinification sur la propriété de Cessenon-sur-Orb (Hérault) / © France 3 LR
Vinification sur la propriété de Cessenon-sur-Orb (Hérault) / © France 3 LR

A l'instar du foie gras, le vin pourrait être reconnu comme faisant partie intégrante du patrimoine national. Une délégation de sénateurs de la région, Raymond Couderc en tête, est montée à Paris pour défendre le projet.

Par Isabelle Bris

Raymond Couderc, sénateur-maire de Béziers a conduit au Ministère de l’Agriculture une délégation de sénatrices et sénateurs. But de l'opération : examiner la proposition de loi qu’il a déposée le 8 novembre 2013 et visant à affirmer que le vin fait partie intégrante du patrimoine culturel et gastronomique de la France.
Raymond Couderc était accompagné des sénateurs Gérard César (Gironde, Président du groupe d’études «Vigne & Vin» au Sénat), Roland Courteau (Aude) et des sénatrices Marie-Thérèse Bruguière (Hérault), Françoise Férat (Marne) et Esther Sittler (Bas-Rhin).

La délégation a apprécié l’esprit de concertation et la qualité de l’écoute qu’elle a rencontrée. Les sénateurs déposeront un amendement à la prochaine loi d’avenir pour l’agriculture l’alimentation et la forêt avec l’avis bienveillant du Ministre de l’Agriculture qui aura auparavant consulté ses collègues en interministériel. La reconnaissance du vin au patrimoine national, au même titre que le foie gras, paraît être en bonne voie.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus