• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Randonner en montagne en automne : les précautions à prendre

Couleurs d'automne et ciel limpide au col du Tourmalet / © Véronique Haudebourg - France 3 Midi-Pyrénées
Couleurs d'automne et ciel limpide au col du Tourmalet / © Véronique Haudebourg - France 3 Midi-Pyrénées

Les couleurs de l'automne vous appellent et déclenchent des envies d'escapade en montagne. Vous avez raison l'automne est l'une des saisons les plus agréables pour randonner dans les Pyrénées. Toutefois quelques précautions s'imposent.

Par Emmanuelle Gayet

Afin de bien profiter de l'automne dans les Pyrénées, il faut respecter quelques règles de sécurité simples et organiser sa sortie.

Le bon sens et la petite liste ci-dessous, vous permettront de ne pas louper les étapes élémentaires à respecter avant tout départ :

1- Se renseigner sur les conditions météorologiques et l'accessibilité. Des éboulements peuvent s'être produits, des routes peuvent être fermées.

2- Ne pas surestimer sa forme physique. Il est préférable de choisir une destination que l'on est sûr d'atteindre et éviter de se fixer des objectifs trop élevés qui pourraient se révéler au dessus de vos forces.

3- Etudier l'itinéraire et l'adapter à votre niveau technique. L'accès à certains sommets nécessite parfois de l'escalade et/ou de la marche sur glacier ou sur éboulis instables et pentus. Si vous n'êtes pas habitué, il est déconseillé d'aborder des passages aériens.

4- Etre bien équipé avec de bonnes chaussures et des vêtements chauds. En automne le temps peut changer rapidement. Les températures chuter et la pluie arriver très vite. Veste imperméable ou coupe-vent et vêtement polaire pour le haut du corps doivent impérativement se trouver dans votre sac- à-dos. Et si vous n'êtes pas trop chargé, n'hésitez pas à emporter gants en soie et bonnet. 

5- Evaluer le temps de sa promenade de façon à ne pas rentrer trop tard. Les jours raccourcissent considérablement en automne et la luminosité baisse rapidement en fin de journée. 

6- Aborder avec précaution les pentes herbeuses et les névés encore présents. Ils sont souvent plus glissants qu'il n'y paraissent.

Par ailleurs, vous pouvez faire appel à des professionnels de la montagne pour vous guider sur les chemins et vous faire découvrir les merveilles insoupçonnées du massif pyrénéen.


A lire aussi

Sur le même sujet

Occitanie : vers une pénurie de miel d'ici la fin de l'année ?

Les + Lus