• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Bassan, Saint-Aunès et Béziers

1er juillet 2013. / © F3 LR F.Guibal
1er juillet 2013. / © F3 LR F.Guibal

3 communes de l'Hérault viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle pour 2012. Bassan, Saint-Aunès et Béziers. Auxquelles s'ajoute la commune de Comigne dans l'Aude.

Par Fabrice Dubault


L’arrêté interministériel du 29 juillet 2013 publié au journal officiel du 2 août 2013, a reconnu l'état de catastrophe naturelle :
  • pour les communes de Bassan et Saint-Aunès au titre de «Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols» pour l’année 2012
  • pour la commune de Béziers au titre de «Mouvements de terrain» pour la période d’avril à novembre 2012
Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour le commune de Comigne dans l'Aude

Par arrêté interministériel du 29 juillet 2013, publié au Journal Officiel du 2 août 2013, la commune de Comigne a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre «de mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols»  pour la période d’avril à juin 2012 (du 1er avril au 30 juin).

Déclaration aux assurances avant 10 jours

Afin de bénéficier du régime d’indemnisation en vigueur, les personnes sinistrées disposent d’un délai de 10 jours supplémentaires à compter du 2 août 2013 pour déclarer les dégâts subis auprès de leur assureur.

Sur le même sujet

reportage observatrice ligue droit de l'homme arrêtée montpellier

Les + Lus