Record de sécheresse au mois d'octobre, le Gers en restriction d'eau

Le Préfet du Gers attire l’attention de tous sur la nécessité d’utiliser l’eau de manière raisonnée et économe. / © MAXPPP
Le Préfet du Gers attire l’attention de tous sur la nécessité d’utiliser l’eau de manière raisonnée et économe. / © MAXPPP

Octobre 2017 restera dans les annales de Météo-France comme un mois particulèrement sec dans la région. 2 arrêtés sécheresse sont actuellement en cours dans le Gers. 

Par Cécile Frechinos

12 litres d'eau tombés sur la plaine toulousaine : soit un déficit de 80%. Ce mois d'octobre se classe au 4ème des plus secs depuis le début des observations de Météo-France. 
Associé à ce temps sec et anticyclonique, l’ensoleillement a atteint un niveau très élevé, avec 197 heures de soleil en Haute-Garonne, soit un bonus de 52 heures par rapport à la normale.
Du côté des températures dans le département, Météo-France a enregistré des valeurs supérieures de 1,5 degré aux valeurs habituelles d’octobre, avec une moyenne de 11,5°C pour les minimales et de 21,6°C pour les maximales. Ces températures permettent à ce cru 2017 d’entrer dans le top 10 des mois d’octobre les plus chauds, assez loin cependant des années 2001 et 2014 qui avaient dépassé la normale de 3 degrés.

Les prélèvements d'eau destinés à l'irrigation réglementés


Le Gers département voisin a lui aussi bénéficié d'un ensoleillement record associé à de faibles précipitations. Résultat : 2 arrêtés sécheresse sont actuellement en cours dans ce département. Les prélèvements d'eau destinés à l’irrigation et au remplissage des plans d’eau à partir des cours d’eau du département sont strictement réglementés. Et ça n'est pas nouveau, cette situation dure déjà depuis le 28 juin dernier. Le préfet a donc prolongé son arrêté sécheresse. 
La préfecture indique : « Compte tenu que depuis la fin de la période estivale les précipitations sont restées très en deçà des normales sur l’ensemble du département et que ce déficit conjugué à la sécheresse de ces derniers mois prolonge le tarissement des cours d’eau, le préfet du Gers a décidé de proroger l’arrêté du 28 juin ». Les mesures d’interdiction se poursuivent jusqu’au 30 novembre.

Voir le reportage de Marc Raturat et Manon Bazerque, de France 3 Occitanie : 

Sécheresse et restrictions dans le Gers

 

Les chiffres en Occitanie

• Le déficit de pluie est de 79,6 % en Occitanie.

• Nous sommes dans le TOP 5 des régions françaises les plus touchées par la sécheresse.

• L’Occitanie est la région françaises la plus touchée par les restriction d’eau (avec 5 départements en alerte rouge + 1 en alerte orange)

Sur le même sujet

Les + Lus