TOP 14. 3 mois de suspension pour Ryno Pieterse du Castres Olympique après son violent plaquage

12 semaines. C'est la sanction prononcée ce 29 septembre 2021 par la Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby à l'encontre de Ryno Pieterse. Le joueur du Castres Olympique a été reconnu coupable de jeu dangereux lors de la 3ème journée de Top 14 face à Bordeaux Bègles.

Douze semaines, soit près de trois mois. La Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby a tranché ce mercredi 29 septembre 2021. Ryno Pieterse, le joueur du Castres Olympique, a été reconnu responsable de "jeu dangereux". Lors de la 3ème journée de Top 14, le Castrais avait violemment percuté, tête en avant, le demi de mêlée girondin, Maxime Lucu, qui venait de dégager au pied.

Une sanction de 24 semaines envisagée dans un premier temps

Dans un communiqué publié sur son site internet ce 29 septembre 2021 au soir, la Ligue Nationale de Rugby fait part des décisions de sa dernière Commission de discipline. Ryno Pieterse a été reconnu responsable de jeu dangereux, pour avoir "plaquer, charger un adversaire dont les pieds ne touchent pas le sol".

Compte tenu des éléments du dossier et du haut niveau de dangerosité de l'action, la Commission de discipline et des règlements a décidé de fixer le point d’entrée de la sanction à 24 semaines...

Communiqué de la LNR du 29 septembre 2021

24 semaines de suspension envisagées dans un premier temps. C'est plus que le barême disciplinaire habituel. Mais le geste commis par le 2e ligne du Castres Olympique sur Maxime Lucu a choqué. "Attentat, plaquage assassin, ahurissant, inadmissible, stupide, insensé..." Les commentaires se déversent sur la toile et les réseaux sociaux dès la 63ème minute du match entre Castres et Bordeaux Bègles, le 18 septembre 2021.

L'Union Bordeaux Bègles mène alors 23 à 20 sur le terrain de Castres, dans le Tarn. Maxime Lucu dégage au pied. Quand Ryno Pieterse se lance tête en avant sur le demi de mêlée girondin. Percuté violemment sur le haut de la poitrine, Maxime Lucu reste à terre. Le Sud-Africain, de 1,96 m et 106 kg, prend immédiatement un carton rouge.

"Circonstances atténuantes"

Comment la Commission de discipline de la LNR a-t-elle finalement réduit de moitié la sanction envisagée contre le Castrais ? "Des circonstances atténuantes" ont été prises en compte, peut-on lire dans le communiqué explicatif. "Casier disciplinaire vierge, jeunesse et inexpérience, reconnaissance de la culpabilité, expression de remords"... Ryno Pieterse a également été jugé sur sa "conduite avant et pendant l'audience" de la Commission.

La sanction a donc été réduite à douze semaines. "La suspension prend effet au jour du match", indique la LNR.  Et, "compte tenu du fait que Ryno Pieterse est susceptible d'être inscrit sur la liste Champions Cup du Castres Olympique, sa date de requalification sera déterminée ultérieurement."

La sanction est lourde, voire énorme aux yeux de certains spécialistes et amateurs de rugby. Quoi qu'il en soit, Ryno Pieterse est exclu des terrains et privé de match en Top 14 pour désormais trois mois.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport castres olympique top 14