Cet article date de plus de 5 ans

Signes du toro à Alcalá de Henares

Il a plu à verse à Brihuega, mais la corrida a commencé, même si elle a dû être suspendue après la lidia du troisième toro (deux oreilles pour Cayetano). Il a fait beau à Alcalá, mais la corrida "cervantesque" a été annulée, soi-disant à cause du mauvais temps.
De gauche à droite Manuel Escribano, Zocato, Didier Colin et Philippe Ferrasse. Tout le monde était prêt…
De gauche à droite Manuel Escribano, Zocato, Didier Colin et Philippe Ferrasse. Tout le monde était prêt… © Michel Dumas / SDT
Ce fut une journée "quichottesque" en diable. Taquilla désastreuse, torero remplacé, déguisements surprenants. Cervantés n'étant plus là pour la raconter (excusé pour cause de décès), c'est Zocato qui s'y colle. Lisez-le, c'est tragique et désopilant, c'est savoureux comme un chapitre des aventures du Chevalier à la Triste Figure. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie