Cet article date de plus de 7 ans

Sncf : trafic ferroviaire interrompu entre Narbonne et Perpignan

La circulation des trains est fortement perturbée entre Narbonne et Perpignan à cause des fortes rafales de vent qui atteignent jusqu'à 120 km/h. 
Selon midilibre.fr, un objet, porté par les vents violents qui balaient le littoral audois, a sectionné une caténaire, ce dimanche vers 15 h 30, entre Gruissan et Port-la-Nouvelle. Une douzaine de trains accusent des retards allant de 30 min à 1 h 30. 600 usagers sont concernés.
Le courant a dû être interrompu sur les deux voies, dans les deux sens de circulation. Une douzaine de TER et TGV sont impactés, accusant des retards compris entre 30 min et 1 h 30.
Vers 19 h 15, le trafic devait reprendre sur la voie 2. Le vent étant tombé en fin de soirée, les techniciens devaient intervenir dans la nuit.
Des bus de substitution ont été affrétés par la SNCF pour acheminer les usagers entre Perpignan et Narbonne, et de Narbonne vers Barcelone.

Depuis la matinée, la tramontane se renforce dans les Pyrénées-Orientales. L'est du département devrait être particulièrement affecté, sur le littoral comme dans l'ensemble du Roussillon dont la ville de Perpignan, les Fenouillèdes, l'Aspres et sud des Corbières.
Les vents moyens pourraient atteindre sur le littoral et dans l'intérieur 80 km/h avec des rafales de 110 à 130 km/h, localement plus de 90 km/h vers le cap Béar avec des rafales de 140 à 160 km/h. En montagne, le vent de nord souffle également très fort avec des pointes supérieures à 120 km/h.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo sncf