• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Soleil d'hiver

El Rafi, bientôt 17 ans, s'élance dans la carrière. Juan Bautista, matador depuis bientôt 17 ans, est au sommet de la sienne. / © JJ / SDT
El Rafi, bientôt 17 ans, s'élance dans la carrière. Juan Bautista, matador depuis bientôt 17 ans, est au sommet de la sienne. / © JJ / SDT

Samedi à la Chassagne (13), Juan Bautista a tienté à merveille des vaches de l'élevage familial. Le lendemain à Arzaq (64) El Rafi a emballé le public. En un week-end d'hiver ensoleillé, nous avons traversé la France taurine. 

Par Joël Jacobi

Samedi matin, La Chassagne. Le ciel est bleu, le vent est endormi. Dans les roubines on entend le printemps, il n'est pas loin.
Les vaches issues du nouvel étalon de Las Ramblas donnent l'impression de jouer avec la muleta de Juan Bautista. Et réciproquement. La maîtise du tempo, la fluidité du geste, l'économie des moyens : Juan Bautista est sur le point d'atteindre le point haut de sa trajectoire artistique.
Paradoxalement, cette année, pour sa première feria d'Arles en tant qu'organisateur, il a décidé de ne pas toréer à Pâques dans ses arènes. Depuis 17 ans ans qu'il est matador de toros, il n'a pourtant jamais mieux toréé.

Dimanche après midi, Arzaq. Rapahaël Raucoule s'habille en torero dans un dortoir pour pélerins. Nous sommes sur un des chemins de Saint-Jacques, celui du Puy. Les menus des restaurants de la place commencent tous par un mot magique : garbure. 
Les novillos sont du Conde de Mayalde. L'arène du Soubestre est couverte, elle sert aussi de palais des sports. Il y a 5 équipes de basket féminines dans le village.
Rapahël "El Rafi" est un élève de Patrick Varin au Centre Français de Tauromachie. Sa tauromachie, logiquement, est perfectible. Ses estocades ne sont pas académiques. Mais il a un atout : il séduit le public.

Il n'a pas encore 17 ans. Il est né le septembre 1999, huit jours à peine avant que Juan Bautista ne soit consacré matador de toros!

Juan Bautista et El Rafi


Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus