Solidarité : un enfant sur cinq n'aura pas de cadeau à Noël, il est encore temps de faire un don de jouets

Publié le
Écrit par Emmanuelle Gayet
De nombreux parents n'ont pas les moyens financiers suffisants pour offrir un cadeau à leurs enfants.
De nombreux parents n'ont pas les moyens financiers suffisants pour offrir un cadeau à leurs enfants. © Gérard Houin / MaxPPP

Une étude publiée par l'IFOP montre que 20% des parents n'auront pas, cette année, les moyens d'offrir un cadeau à leurs enfants. La crise sanitaire du Covid a fragilisé un peu plus les familles. Alors, pour que chaque enfant puisse vivre la magie de Noël, voici comment faire un don de cadeau.

La crise sanitaire du Covid a considérablement bousculé l'année 2020. La fête de Noël n'est pas épargnée par ses effets collatéraux sur la crise sociale. Une récente enquête de l'IFOP publiée par le Parisien montre que 20% des parents et jusqu'à 36% dans les catégories des plus pauvres n'auront pas les moyens d'offrir un cadeau de Noël à leurs enfants.

La Covid-19 n’a fait qu' accroître une situation sociale déjà préoccupante. Elle a fragilisé un peu plus certaines familles déjà en difficulté, qui se trouvent dans l'impossibilité de mettre un cadeau au pied du sapin. Plusieurs associations organisent en ce moment des collectes.

Il est encore temps d'agir

Au Secours Populaire de la Haute-Garonne, la collecte bat son plein. Sur le département, environ 3000 familles soit presque 7000 enfants auront besoin de cette solidarité.
 

La période de Noël est une période particulièrement sensible, or cette année a été compliquée car nous n'avons pas pu en raison du COVID, organiser toutes nos opérations de collecte. Mais les entreprises et nos partenaires ont bien joué le jeu.

Houria Tareb, secrétaire nationale du Secours populaire

Comment procéder ?

Trois types d'actions ont été mises en place par l'organisme. Elles s'inscrivent dans le cadre de l’opération Pères Noël verts, menée par le Secours Populaire. 
  • des collectes dans des entreprises. Le salariés se mobilisent pour acheter des cadeaux qui seront distribués aux familles en respectant un protocole sanitaire strict.

Avec la covid, nous avons réorganisé la distribution des jouets. Les familles que nous connaissons seront invitées à une date précise à venir récupérer leur colis dans l'un de nos centres.

Houria Tareb, secrétaire nationale du Secours populaire

 
  • une cagnotte permet de verser directement un don financier
  • la collecte de boîtes cadeau, plutôt à destination des personnes en situation de précarité, dont des étudiants, car la crise a aussi frappé de plein fouet ces jeunes qui ont souvent perdu les petits jobs qui leur permettaient de financer leurs études.

Concrètement, si vous voulez fair un don de cadeau, neuf ou en trés bon état, vous devez vous rendre dans l'un des centres du secours populaire. Il en existe 17 en Haute-Garonne mais il y en a sur tout le territoire. Voir toutes les implantations sur la carte. Il est encore temps car la collecte se poursuit jusqu'au 23 décembre.

D'autres associations sont mobilisées autour de Nöel

Pour faire un don de jouets, vous pouvez vous renseigner auprès de plusieurs organismes dont certains ont des implantations dans la région. Ces initiatives ont pour but de permettre à des milliers d'enfants d'avoir un jouet comme tous les autres enfants.
  • Engagement-solidaire.fr
  • Emmaüs pour trouver des cadeaux à tout petit prix dans l'une de leur boutique
  • Le Secours catholique propose d'acheter la box de Noël, l'argent collecté servira à gâter les plus démunis.
  • Les Restos du coeur proposent d'acheter le livre thème du tome 4 de « 13 à table ! ». Les recettes permettront d'offrir des repas aux familles.
Des petits gestes qui ne resteront pas sans effet. Car toujours selon l'étude IFOP, 14 % des parents comptent sur ces associations pour pouvoir offrir quelques présents.



 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.