Alerte à la pollution atmosphérique en Haute-Garonne et Tarn-et-Garonne : mesures et recommandations

Publié le Mis à jour le

Toulouse (Haute-Garonne) et le Tarn-et-Garonne vont subir à partir du mercredi 26 janvier une pollution atmosphérique qui pourrait durer plusieurs jours. Des mesures obligatoires sont prises pour cet épisode.

Les anticyclones ont leurs avantages et leurs inconvénients. Ils offrent du beau temps mais limitent la dispersion des particules dans l'air. "La combinaison d'une masse d'air stable sans vent, de températures froides et d'une hauteur de couche de mélange basse, entraine une accumulation progressive des concentrations de PM10" explique ATMO Occitanie. Conséquence, mercredi 26 janvier, les départements de la Haute-Garonne et du Tarn-et-Garonne subiront un épisode de pollution.

Pour Toulouse et son département, il est principalement recommandé de :

  • Reportez les travaux d’entretien ou de nettoyage nécessitant l’utilisation de solvants, peintures, vernis.
  • Respectez l’interdiction des brûlages à l’air libre.
  • Limitez les déplacements en voiture, en privilégiant le covoiturage, les transports en commun, la marche à pied et le vélo.

Pour le Tarn-et-Garonne, la préfecture a décidé :

  • D'interdire le brulage des déchets végétaux en extérieur
  • De réduire de 20 km/heures la vitesse de circulation des axes autoroutiers du département.

Pour suivre l'évolution de ce phénomène, n'hésitez pas à consulter le site internet d'ATMO Occitanie.