Une enquête préliminaire ouverte après le décès d'une jeune femme venant d'accoucher à Montauban

La jeune femme enceinte a été prise en charge par la clinique du Pont de Chaume pour des contractions. / © France 3 Occitanie
La jeune femme enceinte a été prise en charge par la clinique du Pont de Chaume pour des contractions. / © France 3 Occitanie

Une jeune femme de 32 ans est décédée à la clinique du Pont de Chaume à Montauban (Tarn-et-Garonne). Elle venait de mettre au monde son premier enfant. Une enquête préliminaire a été ouverte par la justice.

Par Sylvain Duchampt

Une jeune femme de 32 ans est décédée, le 20 mars dans l'après-midi, au service réanimation de la clinique du Pont de Chaume, à Montauban (Tarn-et-Garonne). La veille, elle venait d'accoucher de son premier enfant.

Claude Porcher, directrice de la clinique, explique le déroulement des faits "Cette patiente a été accueillie lundi en fin d'après-midi pour des contractions. Elle a été prise en charge et a accouché d'un bébé le mardi au petit matin. Elle a été suivie durant toute la journée. La situation s'est dégradée et après des examens a été prise en charge par le service réanimation. Elle est décédée le mercredi après-midi. Sa mort n'a pas eu lieu dans le cadre d'une erreur, c'est un cas qui peut s'expliquer médicalement.

La famille de la jeune femme a néanmoins décidé de porter plainte. Le parquet de Montauban a ouvert une enquête préliminaire. Une autopsie a été diligentée, pour le début de semaine, afin de faire la lumière sur les causes du décès.  

"Nous sommes en lien avec la famille que nous tenons au courant de la moindre information, indique Claude Porcher. Nous nous tenons à la disposition de la justice pour la moindre précisions."

En 2017, l'établissement du groupe Elsan avait déjà fait face à une enquête judiciaire suite à la mort d'un bébé au sein de la clinique.
 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus